Le PM annonce des partenariats avec le Pérou et la Tanzanie pour renforcer la transparence dans le secteur de l'extraction

Le Premier ministre Stephen Harper participe à une table ronde de gens d'affaires en compagnie de Gordon Campbell, haut-commissaire du Canada au Royaume-Uni, et de Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles

Londres (Royaume-Uni)
12 juin 2013

Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd’hui que le Canada jouera un rôle de chef de file au sein du G8 en travaillant avec le Pérou et la Tanzanie afin de renforcer la transparence et la gouvernance dans leurs secteurs pétrolier, gazier et minier et d’aider à faire en sorte que leurs citoyens profitent du maximum d’avantages que leur offrent leurs ressources naturelles.

« La gestion responsable et transparente des ressources naturelles est un moteur important de la croissance économique durable dans les pays en développement, a déclaré le Premier ministre Harper. Dans le cadre de ces nouveaux partenariats, le Canada travaillera avec le Pérou et la Tanzanie pour renforcer les outils dont ils ont besoin pour gérer efficacement leur secteur des ressources naturelles, ce qui permettra à leurs citoyens de profiter pleinement de ces atouts précieux. »
 
Les partenariats que le Canada dirige avec le Pérou et la Tanzanie font partie d’une série de partenariats similaires que des pays du G8 dirigent avec des pays de l’Afrique, de l’Amérique latine et de l’Asie dans le but d’améliorer la gouvernance et la transparence dans la gestion du secteur de l’extraction et des terres.

Plus précisément, le Canada travaillera au Pérou et en Tanzanie avec les gouvernements, la société civile et les entreprises, en collaboration avec d’autres pays du G8, afin d’améliorer la surveillance réglementaire, la coordination fiscale et des vérifications ainsi que la gestion des redevances perçues par les administrations locales et les gouvernements régionaux auprès des sociétés pétrolières, gazières et minières. La gestion plus efficiente des ressources et l’amélioration de la transparence aideront à maximiser pour les citoyens du Pérou et de la Tanzanie les avantages procurés par l’augmentation des activités économiques, la reddition de comptes accrue et l’amélioration des services publics, notamment en éducation et en santé.

Les partenariats du G8 qui appuient la transparence dans la gestion du secteur de l’extraction et des terres sont tout à fait conformes au thème du Sommet du G8 de 2013 à Lough Erne : « Fiscalité, commerce et transparence ». À Lough Erne, les dirigeants se pencheront sur l’ouverture des marchés, l’ouverture des gouvernements et l’ouverture des sociétés afin de soutenir le libre-échange, de lutter contre l’évasion fiscale et de favoriser la transparence et la reddition de comptes.