Projet de capture et de stockage du carbone (CSC) de Transalta

Edmonton (Alberta)
14 octobre 2009

Le projet de capture et de stockage du carbone (CSC) de TransAlta comprend la mise au point d’un système d’envergure de capture et de stockage du carbone qui sera relié à la centrale thermique alimentée au charbon Keephills 3 de TransAlta, située près d’Edmonton. On estime que jusqu’à un million de tonnes d’émissions de CO2 seront capturées et stockées annuellement dans des puits enfouis à 2,8 km près de la centrale.

Il s’agira de l’une des premières installations d’envergure de capture et de stockage du CO2 dans le monde entier. Le projet permettra également d’assurer plusieurs fonctions technologiques. Pour capturer le CO2, il intégrera la technologie d’avant-garde de capture après combustion, par le procédé de l'ammoniaque refroidi, à une centrale thermique alimentée au charbon. Le CO2 sera ensuite utilisé pour la récupération assistée des hydrocarbures et sera transporté jusqu’à un site de stockage géologique permanent. Ce projet servira également à montrer qu’il est possible de stocker le CO2 à grande échelle de façon sûre et permanente dans les aquifères salins.

Le gouvernement Harper investira 342,8 millions de dollars dans le projet. Les crédits proviendront du Fonds pour l’énergie propre (315,8 millions de dollars) et de l’initiative écoÉNERGIE sur la technologie (27 millions de dollars).

Volet important du Plan d’action économique du Canada, le Fonds pour l’énergie propre d’une valeur de 1 milliard de dollars permettra au Canada de renforcer son leadership dans les technologies d’énergie propre et de réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant de la production d’énergie.

L’initiative écoÉNERGIE sur la technologie a été lancée en 2007 en vue d’aider le Canada à consolider son rôle de chef de file mondial des technologies d’énergie propre grâce à un partenariat novateur avec le secteur privé.

Le gouvernement de l’Alberta investira 436 millions de dollars aux termes du Fonds CSC de l’Alberta d’une valeur de 2 milliards de dollars. Créé en 2008, ce Fonds est destiné à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Selon le rapport de 2008 du groupe de travail écoÉNERGIE Canada-Alberta sur le CSC, la technologie de CSC permettra au Canada de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 600 millions de tonnes par an d’ici 2050, ce qui représente actuellement les trois quarts des émissions annuelles au Canada.

Pour plus de renseignements sur le Fonds pour l’énergie propre, veuillez consulter http://www.nrcan.gc.ca/eneene/science/ceffep-fra.php.

Pour plus de renseignements sur l’initiative écoÉNERGIE sur la technologie, veuillez consulter http://ecoaction.gc.ca/ecoenergy-ecoenergie/index-fra.cfm.

Pour plus de renseignements sur le Fonds CSC de l’Alberta, veuillez consulter http://www.energy.gov.ab.ca/Initiatives/1438.asp.

Pour plus de renseignements sur l’initiative de CSC de TransAlta, veuillez consulter http://www.projectpioneer.ca.