Le PM dépose le résumé technique de l’Accord commercial Canada-UE

Le Premier ministre Stephen Harper dépose le sommaire des résultats des négociations sur l’Accord commercial entre le Canada et l’Europe à la Chambre des communes.

Ottawa (Ontario)
29 octobre 2013

Le Premier ministre Stephen Harper a déposé aujourd’hui à la Chambre des communes le résumé des résultats négociés de l’Accord commercial entre le Canada et l’Europe.

« L’entente de principe conclue avec l’UE marque un important jalon sur la voie du plus important, du plus ambitieux accord commercial de l’histoire canadienne, qui représente des milliers de nouveaux emplois pour les Canadiens et un demi-milliard de nouveaux clients pour les entreprises canadiennes. Notre gouvernement est fier du fait que jamais le Canada n’a mené des négociations commerciales avec autant de transparence et de collaboration puisque les provinces, les territoires et les secteurs commerciaux ont éclairé toutes les étapes des négociations, a déclaré le Premier ministre Harper. Le dépôt du résumé des résultats négociés constitue un autre exemple de l’ouverture qui a caractérisé l’ensemble du processus. »

Ce document de 30 pages, qui constitue le résumé technique des résultats négociés dans le cadre de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’UE, donne un aperçu de l’entente de principe.

Une fois en vigueur, l’accord donnera au Canada un accès privilégié au marché de l’UE, qui compte plus de 500 millions de consommateurs, ainsi qu’à son activité économique de 17 billions de dollars par an. En fait, une étude réalisée conjointement avec l’Union européenne, à partir de laquelle ont été lancées les négociations, concluait qu’un accord permettrait de faire augmenter le revenu du Canada de 12 milliards de dollars par an et le commerce bilatéral, de 20 p. 100. Une telle impulsion équivaut à créer presque 80 000 nouveaux emplois ou à bonifier de 1000 $ le revenu annuel de la famille canadienne moyenne.

Les provinces, les territoires et d’autres intervenants ont joué des rôles importants pour faire de cette entente de principe historique une réalité. Dès le début, les provinces et les territoires y ont activement participé, les municipalités et les intervenants de partout au Canada et de toute un éventail de secteurs ont été régulièrement consultés. La contribution du grand public a aussi été sollicitée, notamment, dès le 20 décembre 2008, dans la Gazette du Canada. Le site Web d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada a aussi servi à consulter ouvertement les Canadiens pendant toute la durée des négociations.

Le résumé technique des résultats négociés dans le cadre de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’UE se trouve à l’adresse plandaction.gc.ca/aecg.