Déclaration du Premier ministre du Canada au sujet de la situation en Ukraine

Ottawa (Ontario)
1 mars 2014

En réponse aux événements très graves survenus aujourd’hui, le Premier ministre Stephen Harper a convoqué une réunion du conseil des ministres cet après‑midi et s’est entretenu avec le Président Obama afin de discuter de la situation en Ukraine. Au terme de la réunion, le Premier ministre Harper a fait la déclaration suivante :

« Nous joignons notre voix à celle de nos alliés pour condamner avec la plus grande fermeté l’intervention militaire du Président Poutine en Ukraine. Ces actions constituent une violation claire de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Elles contreviennent également aux obligations de la Russie en vertu du droit international.

« Le Canada reconnaît la légitimité du gouvernement de l’Ukraine. La souveraineté territoriale de l’Ukraine doit être respectée, et la population ukrainienne doit être en mesure de déterminer librement son propre avenir. Nous demandons au Président Poutine de rappeler immédiatement ses forces militaires à leurs bases et de s’abstenir de commettre tout autre acte provocateur et dangereux.

« Le Canada a suspendu son engagement en préparation du Sommet du G-8 qui, selon ce qui est actuellement prévu, doit se tenir à Sotchi, et l’ambassadeur du Canada à Moscou a été rappelé aux fins de consultations. Le Canada appuie le déploiement immédiat d’observateurs internationaux de l’ONU et de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en Ukraine. Nous participons également à des discussions visant à élaborer une aide financière destinée à l’Ukraine.

« Nous continuerons à collaborer étroitement avec nos partenaires du G-7 et nos autres alliés. Si le Président Poutine persistait dans la voie qu’il a empruntée, la relation bilatérale entre nos deux pays en subirait des conséquences négatives à long terme. »