Le PM annonce un soutien au développement et à la stabilisation de l’économie en Ukraine

Ottawa (Ontario)
13 mars 2014

Introduction

Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd’hui un soutien supplémentaire pour aider l’Ukraine à rétablir sa stabilité économique, sociale et politique en cette importante période de transition.

Le soutien aidera le nouveau gouvernement de l’Ukraine à stabiliser son économie et à mettre en œuvre des programmes qui correspondent aux priorités du Canada en matière de développement. Ce soutien permettra également au gouvernement de l’Ukraine de recevoir les conseils spécialisés et le soutien consultatif dont il a besoin pour gérer sa transition économique et il aidera la Banque nationale de l’Ukraine à entreprendre des réformes dans le secteur bancaire et financier.

Le soutien annoncé aujourd’hui est l’une de plusieurs mesures que notre gouvernement prend de concert avec la communauté internationale pour aider à mettre fin à la crise actuelle en Ukraine. Tout le soutien financier que le Canada alloue sera assorti des mesures de protection et des conditions nécessaires pour assurer la reddition de comptes et la transparence quant à l’utilisation des fonds en question.

Faits en bref

  • Le nouveau soutien annoncé aujourd’hui sera offert sous la forme d’un prêt ou d’une garantie de prêt, dont l’allocation dépendra d’un ensemble de conditions qui comprennent le soutien du Fonds monétaire international (FMI) à l’Ukraine. Un soutien supplémentaire aidera le FMI à offrir à l’Ukraine une assistance technique pour l’aider à gérer sa transition économique et ses réformes dans le secteur financier.
  • Le Canada a déjà alloué des fonds destinés à une assistance médicale d’urgence pour les activistes ukrainiens.
  • Le Canada, de concert avec d’autres pays membres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), participe actuellement à une mission d’observation militaire qui fera état des activités militaires en Ukraine.
  • Le 5 mars 2014, à la demande du procureur général de l’Ukraine, le Canada a gelé les avoirs de certains membres du régime Ianoukovitch. Par conséquent, le Canada a placé 18 personnes sur la liste des individus visés par la Loi sur le blocage des biens de dirigeants étrangers corrompus (Ukraine).
  • De plus, le Canada a imposé une interdiction de voyager à l’endroit de certaines personnes responsables de menacer l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Ukraine. Cette interdiction de voyager empêchera ces personnes d’entrer au Canada. 

Citation

« Le Canada appuie fermement la volonté de la population ukrainienne, qui s’est exprimée courageusement en faveur d’une Ukraine libre et démocratique. Le soutien du rétablissement de la stabilité économique au pays est une priorité pour le Canada et ses partenaires étrangers. Nous sommes fiers d’annoncer aujourd’hui des mesures supplémentaires pour favoriser la croissance économique, la démocratie et la bonne gouvernance durant cette période de transition importante. » – Le Premier ministre Stephen Harper