Sauver chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée

Toronto (Ontario)
28 avril 2014

Introduction

La grande majorité des femmes et des enfants dans les pays en développement meurent de causes simples et évitables qu’il est possible de prévenir au moyen de solutions sûres, abordables et économiques que la plupart des Canadiens tiennent pour acquises.

Le Canada est un chef de file mondial dans la promotion de la santé des femmes et des enfants dans les pays en développement et dans la réduction des taux de mortalité inacceptables observés dans ces populations vulnérables chaque année. Voilà pourquoi il sera l’hôte d’un sommet intitulé Sauver chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée. Ce sommet international, qui aura lieu à Toronto du 28 au 30 mai 2014, façonnera l’avenir des collaborations au Canada et partout dans le monde en ce qui concerne la santé des enfants et des mères. 

Aujourd'hui, en prévision du sommet, le Premier ministre Stephen Harper a annoncé les thèmes et les principaux participants du sommet, a dévoilé le logo et a lancé le site Web officiel du sommet. Les principaux membres du Réseau canadien sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants se sont ensuite joints à lui pour une table ronde.

Le sommet Sauver chaque femme, chaque enfant : un objectif à notre portée réunira des dirigeants et des experts canadiens et internationaux ainsi que des représentants d’organisations canadiennes à but non lucratif, du milieu des affaires, du milieu scientifique, de pays développés et de pays en développement, d’organisations internationales et de fondations internationales afin de veiller à ce que la question de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants demeure un élément prioritaire du programme de développement mondial.

Le sommet abordera les thèmes suivants :

  • Obtenir des résultats pour les mères et les enfants : Déterminer comment, grâce à nos efforts communs, nous avons réussi à obtenir des résultats, et examiner comment les technologies novatrices et les modèles opérationnels permettent de sauver des vies.
  • Faire plus ensemble à l'échelle mondiale : Faire adopter de nouvelles technologies et créer de nouveaux partenariats mondiaux pour améliorer la santé des femmes et des enfants.
  • Des gestes concrets pour la santé des femmes et des enfants : Déterminer les gestes concrets que poseront le Canada et ses partenaires pour faire baisser les taux de mortalité, pour améliorer la nutrition et pour permettre à un plus grand nombre d’enfants de célébrer leur cinquième anniversaire.

Les thèmes du sommet ont été établis en consultation avec les principaux intervenants canadiens œuvrant dans le domaine de la santé à l’échelle mondiale avec des partenaires internationaux.

Le logo du sommet, créé par le gouvernement du Canada, représente l’image intemporelle et universelle d’une mère étreignant son enfant.

Le site Web officiel du sommet (www.canada.ca/SMNNE) comprend des vidéos, des photos, des reportages sur le terrain et des renseignements généraux sur les mesures prises pour promouvoir la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants ainsi que le programme du sommet. Pendant le sommet, le site Web comprendra aussi des séquences vidéo en direct et des vidéos sur demande de bon nombre des activités. Le site Web a été créé par le gouvernement du Canada et a été mis en ligne le 28 avril 2014.

Le Premier ministre Harper a présidé une table ronde avec les des membres du Réseau canadien sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Ils ont discuté du rôle important joué par les Canadiens pour obtenir des résultats pour les femmes et les enfants dans les pays en développement. Ils ont aussi parlé de l’importance du sommet à venir Sauver chaque femme, chaque enfant, lequel constituera un moyen important et dynamique de réaffirmer le leadership assumé par le Canada pour raviver les efforts mondiaux et pour donner un nouvel élan aux efforts déployés pour améliorer la santé des femmes et des enfants. En outre, le sommet montrera que l’engagement pris par le Canada pour sauver la vie des personnes les plus vulnérables du monde demeure toujours l’une de ses grandes priorités de développement.

Faits saillants

  • Grâce à l’Initiative de Muskoka et aux mesures internationales prises par la suite, les taux de mortalité chez les mères sont en train de baisser et des millions d’enfants de plus célèbrent leur cinquième anniversaire.
  • De solides progrès internationaux sont réalisés au chapitre de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Le nombre de femmes qui meurent chaque année pendant leur grossesse ou leur accouchement a chuté considérablement : il est passé de 543 000 décès en 1990 à 287 000 décès en 2010.
  • De plus, le nombre global de décès chez les enfants de moins de cinq ans a diminué de moitié : il y a eu environ 12 millions de décès en 1990 contre 6,6 millions de décès en 2012.

Citations 

« La mauvaise nutrition et les maladies évitables continuent de tuer un nombre inacceptable de femmes, d’enfants et de nouveau-nés, et ce, malgré les efforts internationaux soutenus et les grands progrès réalisés à ce chapitre. Grâce à ce sommet et à notre engagement et à notre soutien continus, le Canada aidera à garantir que le monde continue à concentrer son attention sur ces questions déterminantes. » – Le Premier ministre Stephen Harper

« Aucune mère ne devrait avoir à choisir entre elle et son bébé parce qu’elle n’a pas les soins de santé ou la nourriture dont elle a besoin pour élever un enfant sain. Le sommet permettra de tracer la voie à suivre pour la prochaine phase des efforts internationaux destinés à améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. » – Le Premier ministre Stephen Harper

« Grâce au leadership du Canada et au soutien accordé par des milliers de Canadiens d’un bout à l’autre du pays au cours des quatre dernières années, nous pouvons affirmer sans hésiter que nous avons sauvé la vie de milliers de mères et de millions d’enfants. Ces mères et ces enfants seraient sans doute morts si ce n’était pas de nos efforts communs et soutenus. » – Rosemary McCarney, coprésidente, Réseau canadien sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants

Produits connexes

Lien connexe