Le Premier ministre Stephen Harper annonce d’autres mesures de l’OTAN pour rassurer

London (Ontario)
2 mai 2014

Introduction

Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd’hui que des soldats de l’Armée canadienne prendraient part à l’exercice ORZEL ALERT à Swidwin, en Pologne, du 5 au 9 mai, dans le cadre de mesures prises par l’OTAN pour rassurer, en Europe centrale et en Europe de l’Est.

Une cinquantaine de soldats de la 3e Division du Canada, basée à Edmonton, en Alberta, comptant les membres d’un peloton du 3e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry et du personnel de soutien, partiront le 2 mai. Ils feront de l’entraînement en parachutisme, en opérations aériennes et en infanterie, aux côtés de leurs homologues polonais et américains dans le cadre de cet exercice dirigé par les États-Unis, qui vise à rehausser l’interopérabilité et la préparation de l’Alliance.

Faits saillants

  • L’Armée canadienne s’est entraînée avec l’Armée polonaise à de nombreuses occasions :
    • Des parachutistes canadiens et polonais se sont entraînés ensemble au Québec lors de l’exercice RAFALE BLANCHE, du 28 janvier au 5 février 2014.
    • Des soldats canadiens se sont joints aux mentors américains pour préparer un quartier général polonais à partir pour l’Afghanistan, au mois d’octobre dernier.
    • L’Armée canadienne s’est aussi entraînée avec des homologues polonais, lituaniens et ukrainiens dans le cadre de l’exerce MAPLE ARCH, du 9 au 20 septembre 2013.
    • Des soldats canadiens et polonais ont également participé à l’exercice RAPID TRIDENT, les 8 et 9 juillet 2013.
  • Les soldats canadiens et américains s’entraînent souvent à titre d’alliés continentaux ou de l’OTAN. En plus de leur participation à des exercices navals comme Rim of the Pacific, qui a lieu tous les deux ans dans les zones d’entraînement hawaïennes, et à des exercices des forces aériennes comme MAPLE FLAG, à Cold Lake, en Alberta, le personnel des armées canadienne et américaine s’est aussi fréquemment entraîné ensemble à Wainwright, en Alberta, lors des exercices de la série MAPLE RESOLVE.
  • Les Forces armées canadiennes ont beaucoup contribué aux opérations de l’OTAN depuis sa fondation il y a 65 ans. Le Canada continue à offrir des capacités modernes de déploiement aux missions alliées, ainsi que du personnel extrêmement bien entraîné pour sa structure de commandement.

Citation

« La persistance de l’agression militaire et de l’occupation illégale du régime Poutine en Ukraine menace la stabilité et la sécurité de l’Europe centrale et de l’Europe de l’Est. En prenant part à l’exercice ORZEL ALERT aux côtés des alliés de l’OTAN, les soldats canadiens contribueront à favoriser la stabilité et la sécurité dans la région et montreront que la communauté internationale ne reste pas sans rien faire face au militarisme et à l’expansionnisme de la Russie. » – Le Premier ministre Stephen Harper

Produit connexe

Liens connexes