Le premier ministre annonce un soutien pour le financement de la lutte contre les changements climatiques

Le premier ministre Justin Trudeau fait une annonce en prévision de la conférence de Paris sur le climat lors de la Réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth, à Malte.

 

La Valette (Malte)
27 novembre 2015

Aujourd’hui, le premier ministre, Justin Trudeau, a annoncé que le Canada consacrerait un montant historique de 2,65 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années pour aider les pays en développement à lutter contre les changements climatiques. Le premier ministre a fait cette annonce à l’approche de la conférence sur les changements climatiques à Paris alors qu’il participe à la Réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth à Malte.

Le Canada s’engage à une action ambitieuse pour lutter contre les changements climatiques, ainsi qu’à la création d’occasions économiques liées à notre environnement et d’emplois propres à l’avenir. Les données scientifiques sur les changements climatiques sont indiscutables, et leurs effets  se font déjà sentir par les économies et les communautés, en particulier dans les pays les plus pauvres et les plus vulnérables de la planète.

La contribution positive du Canada appuiera la transition vers des économies à faibles émissions de carbone qui sont à la fois durables et plus résilientes. Les pays dans le besoin, notamment les plus pauvres et les plus vulnérables, recevront un appui pour réagir aux changements climatiques et s’adapter à ses effets.

Cette contribution appuiera également l’engagement que le Canada a pris dans le cadre de l’Accord de Copenhague de 2009, qui consiste à collaborer avec des partenaires afin de mobiliser ensemble 100 milliards de dollars américains par année d’ici 2020 auprès d’une grande diversité de sources.

Citation

« Le Canada est de retour, prêt à faire sa part pour lutter conte les changements climatiques, y compris en aidant les pays les plus pauvres et les plus vulnérables de la planète à s’y adapter. L’investissement annoncé aujourd’hui aidera à bâtir un avenir plus durable sur le plan environnemental pour les générations à venir. Cela démontre une fois de plus que le Canada est redevenu un acteur crédible de la lutte internationale contre les changements climatiques. »
– Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Les pays développés ont convenu en 2009 de mobiliser, ensemble, 100 milliards de dollars américains par année d’ici 2020 à partir de diverses sources.
  • L’Organisation de coopération et de développement économiques a publié un rapport en octobre 2015 indiquant que les pays en développement avaient mobilisé environ 62 milliards de dollars américains en 2014, une hausse de 10 milliards de dollars par rapport à 2013.
  • La contribution canadienne représente une hausse importante du financement, qui atteindra 800 millions de dollars d’ici 2020-2021, ce qui équivaut à doubler les niveaux de financement accéléré du Canada.
  • Plus de 10 milliards de dollars américains ont été promis pour le Fonds vert pour le climat en 2014, dont 300 millions de dollars du Canada. Le Fonds vert est maintenant pleinement en œuvre et a récemment approuvé ses premiers projets.

Liens connexes