Main Container

Prime Minister Crest

Le premier ministre annonce la nomination de trois sénateurs

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui que l’administrateur du gouvernement du Canada a nommé Bernadette Clement, Hassan Yussuff et James Quinn comme sénateurs indépendants afin de combler des sièges vacants pour l’Ontario et le Nouveau-Brunswick.

Mme Clement est avocate, directrice générale de la Clinique juridique Roy McMurtry et mairesse de Cornwall. Elle a consacré la plus grande partie de sa vie à l’amélioration de la ville. Dans le cadre de différents postes de leadership comme professionnelle et comme bénévole, elle a servi de nombreux membres de sa communauté, notamment les nouveaux arrivants, les femmes fuyant la violence et les gens ayant une déficience développementale. Elle est également une ardente défenseure des travailleurs blessés, en plus d’être la première femme noire à accéder au poste de mairesse en Ontario.

M. Yussuff est l’un des dirigeants syndicaux les plus expérimentés du Canada et la première personne de couleur à diriger le mouvement syndical au Canada. Il a récemment terminé son deuxième mandat à la présidence du Congrès du travail du Canada. Auparavant, il a été président de la Confédération syndicale des travailleurs et travailleuses des Amériques, une organisation internationale qui représente plus de 55 millions de travailleurs dans 21 pays. M. Yussuff a reçu de nombreux prix pour son leadership ainsi que des doctorats honorifiques de deux universités.

M. Quinn est comptable en management accrédité et expert-comptable, et il est actuellement président de l’Administration portuaire de Saint John. Il a auparavant mené une brillante carrière dans la fonction publique, notamment à titre de dirigeant principal des finances à l’Agence canadienne de développement international. Il est lieutenant-colonel honoraire du 3e Régiment d’artillerie de campagne (The Loyal Company), 5e Division du Canada. M. Quinn s’est vu décerner de nombreux prix pour son leadership en matière de finances. Il est notamment le premier lauréat du Prix d’excellence dans la fonction de contrôle – secteur public.

Ces personnes ont été recommandées par le Comité consultatif indépendant sur les nominations au Sénat et choisies selon un processus fondé sur le mérite et ouvert à tous les Canadiens. Ce processus vise à assurer que les sénateurs sont indépendants, qu’ils reflètent la diversité canadienne et qu’ils sont en mesure de se pencher sur les nombreux défis et toutes les opportunités qui se présentent au pays.

Citation

« Mme Clement, M. Yussuff et M. Quinn sont des fonctionnaires exemplaires et des chefs de file dans leur communauté. Ils ont consacré leur carrière à améliorer le sort des gens. Je suis impatient de travailler avec eux ainsi qu’avec tous les sénateurs afin de poursuivre notre combat contre la pandémie mondiale de COVID-19, de prendre les mesures nécessaires à notre relance et de rebâtir un pays plus résilient et inclusif pour tous. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Il y a eu 55 nominations indépendantes au Sénat sur avis du premier ministre Justin Trudeau.
  • Selon la Constitution canadienne, le gouverneur général nomme des gens au Sénat. Jusqu’à l’installation du prochain gouverneur général, Son Excellence le très honorable Richard Wagner, C.P., occupe le rôle et les responsabilités du gouverneur général, notamment convoquer des personnes au Sénat, à titre d’administrateur du gouvernement du Canada.
  • Par convention, les sénateurs sont nommés sur avis du premier ministre.
  • Depuis 2016, le processus de sélection des sénateurs est ouvert à tous les Canadiens. Les candidatures sont examinées par le Comité consultatif indépendant sur les nominations au Sénat, qui formule des recommandations à l’intention du premier ministre.
  • Le Comité est guidé dans ses recommandations par des critères fondés sur le mérite, afin d’identifier des gens hautement qualifiés.
  • Une fois nommés par le gouverneur général ou l’administrateur, les nouveaux sénateurs se joignent à leurs pairs pour examiner et réviser les projets de loi, étudier des questions d’envergure nationale et représenter les intérêts des régions, des provinces, des territoires et des minorités – des fonctions importantes dans une démocratie moderne.
  • Le Sénat est la chambre haute dans la démocratie parlementaire canadienne. Il réunit un groupe diversifié de Canadiennes et de Canadiens désireux de servir leur pays. Le Sénat a été créé pour faire contrepoids à la représentation démographique de la Chambre des communes. Sa mission a évolué, passant de la défense des intérêts régionaux à un espace où les voix des groupes historiquement sous-représentés, comme les peuples autochtones, les communautés racisées et les femmes, peuvent se faire entendre.

Notes biographiques

Liens connexes