Main Container

logo

Aider des millions de Canadiens à faire face à la hausse du prix du panier d’épicerie

Main Content

Avec le prix du panier d’épicerie qui augmente, trop de Canadiens peinent à joindre les deux bouts. Dans un contexte d’inflation mondiale et d’augmentation des coûts, le gouvernement du Canada apporte une aide indispensable aux Canadiens pour qu’ils puissent continuer à mettre de la nourriture sur la table et à payer les factures.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a mis en relief le nouveau remboursement unique pour l’épicerie proposé dans le Budget de 2023 – Un plan canadien : une classe moyenne forte, une économie abordable, un avenir prospère. Cette mesure ciblée visant à alléger le fardeau de l’inflation est destinée aux Canadiens les plus durement touchés par l’augmentation des prix des aliments.

Grâce au remboursement pour l’épicerie, environ 11 millions de personnes et de familles à revenu faible ou modeste au pays pourraient recevoir un versement unique, selon leur situation : jusqu’à 467 $ pour les couples admissibles avec deux enfants, jusqu’à 234 $ pour les personnes seules sans enfant, et un supplément de 225 $ en moyenne pour les personnes âgées. Ce remboursement fait partie des mesures proposées dans le budget de 2023 pour rendre la vie plus abordable pour les Canadiens, notamment sévir contre les prêts à conditions abusives, apporter un soutien accru aux étudiants et réduire les frais de transaction des cartes de crédit pour les petites entreprises.

Le budget de 2023 présente le plan que le gouvernement fédéral mettra en œuvre pour continuer à aider les familles canadiennes et bâtir une économie plus forte, plus durable et plus sûre pour tout le monde.

Citation

« Avec la hausse du prix du panier d’épicerie, nous remettons plus d’argent dans les poches des Canadiens qui en ont le plus besoin, au moment où ils en ont le plus besoin. Le nouveau remboursement pour l’épicerie et les autres mesures que nous avons présentées dans le budget de 2023 contribueront à bâtir une économie qui profite à tous, une économie qui permet à chaque famille canadienne d’avoir les moyens de mettre de la nourriture sur la table. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Outre le nouveau remboursement pour l’épicerie, le budget de 2023 propose d’autres mesures visant à rendre la vie plus abordable, notamment :
    • sévir contre les prêteurs à conditions abusives qui profitent de certaines des personnes les plus vulnérables de nos communautés, y compris les Canadiens à faible revenu, les nouveaux arrivants et les personnes âgées, souvent en proposant des prêts à taux d’intérêt très élevés;
    • sévir contre les frais indésirables, qu’il s’agisse des frais d’itinérance des télécommunications, de frais d’événements ou de concerts, de frais de bagages excessifs et de frais d’expédition et de fret injustifiés;
    • aider les propriétaires de petites entreprises qui travaillent fort en collaborant avec les institutions financières afin de réduire les frais de transaction des cartes de crédit, tout en protégeant les points de récompense des consommateurs canadiens offerts par les grandes banques canadiennes;
    • rendre la vie plus abordable pour les étudiants grâce à différentes mesures, notamment augmenter les Bourses d’études canadiennes de 40 % et rehausser le plafond des prêts d’études canadiens sans intérêt de 210 $ à 300 $ par semaine d’études.
  • Le gouvernement investit dans la classe moyenne, fait croître l’économie et rend la vie plus abordable pour les Canadiens. Il a notamment :
    • bonifié l’Allocation canadienne pour les travailleurs à l’intention des Canadiens les moins bien rémunérés et dont le travail est souvent des plus essentiel, afin de verser jusqu’à 2 461 $ aux familles;
    • augmenté de 10 % les prestations de la Sécurité de la vieillesse pour les personnes âgées de 75 ans et plus à compter de juillet 2022, ce qui permet aux pensionnés touchant la pension intégrale d’obtenir plus de 800 $ en soutien additionnel;
    • procuré un soutien à quelque 3,5 millions de familles par année grâce à l’Allocation canadienne pour enfants non imposable : cette année, les familles recevront jusqu’à 7437 $ par enfant âgé de moins de six ans et jusqu’à 6 275 $ par enfant âgé de six à 17 ans;
    • instauré des services de garde à 10 $ par jour dans la moitié des provinces et des territoires du Canada et réduit d’au moins 50 % les frais de garde dans les autres provinces et territoires, et renforcé le système de garde d’enfants au Québec en créant plus de places en garderie;
    • doublé le crédit d’impôt pour la taxe sur les produits et services pendant six mois pour aider 11 millions de personnes et de familles à faire face à la hausse du coût de la vie – les couples avec deux enfants ont reçu jusqu’à 467 $ de plus et les aînés, 225 $ de plus en moyenne.

Produit connexe

Liens connexes