Main Container

logo

La nouvelle usine de batteries pour véhicules électriques de Volkswagen permettra de créer des milliers d’emplois

Main Content

Que ce soit dans le secteur de l’extraction de minéraux critiques ou de la fabrication de batteries et de voitures, le Canada et l’Ontario continuent d’attirer des investissements sans précédent et porteurs de changements pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques, ce qui permet de garantir davantage d’emplois bien rémunérés aux travailleurs aujourd’hui et pour les décennies à venir.

Le mois dernier, le Canada et l’Ontario ont obtenu un investissement sans précédent de la part de Volkswagen, le plus grand fabricant d’automobiles en Europe. Volkswagen investit en effet 7 milliards de dollars dans l’établissement de sa première usine de fabrication de batteries pour véhicules électriques outremer à St. Thomas, en Ontario. Il s’agit de l’investissement le plus important de l’histoire du Canada dans le secteur des véhicules électriques, ce qui témoigne de la grande confiance qu’inspirent les travailleurs hautement qualifiés, la solide économie et le caractère concurrentiel des milieux d’affaires du Canada et de l’Ontario.

Le premier ministre Justin Trudeau et le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, étaient accompagnés aujourd’hui du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, et du ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario, Vic Fedeli, pour souligner la conclusion de cette entente qui sera avantageuse pendant des générations à St. Thomas, en Ontario, et pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques au Canada.

Cette usine, qui sera la plus grande de Volkswagen à ce jour, permettra de créer jusqu’à 3 000 emplois directs et jusqu’à 30 000 emplois indirects. À son achèvement en 2027, elle produira des batteries pour un million de véhicules électriques par an au plus, ce qui permettra au Canada de renforcer sa capacité de fabrication de batteries pour répondre à la demande de véhicules électriques aujourd’hui et à l’avenir. De plus, cette usine, qui générera environ 200 milliards de dollars en valeur, sera l’usine de fabrication la plus imposante au pays. Les travaux de construction devraient commencer l’année prochaine.

Afin de renforcer et de développer St. Thomas et les communautés environnantes, l’Ontario investira dans d’autres projets d’infrastructure d’importance dans toute la région, notamment dans l’amélioration des routes, des autoroutes, des services publics ainsi que des services de police et d’incendie.

Depuis 2020, des fabricants d’automobiles étrangers et des fournisseurs étrangers de batteries pour véhicules électriques et de matériaux servant à la fabrication de ces batteries réalisent de nouveaux investissements sans précédent en Ontario. Qu’il s’agisse de l’extraction de minéraux critiques ou de la fabrication de batteries et de véhicules électriques, le Canada et l’Ontario disposent des ressources et des travailleurs qualifiés qu’il leur faut pour continuer à jouer un rôle de premier plan dans ce secteur sur la scène mondiale. Et cela se traduira par une économie forte, des emplois bien rémunérés et de l’air pur, dès maintenant et pour l’avenir.  

Citations

« Quand nous parlons de notre plan canadien, nous parlons de la création de bons emplois pour la classe moyenne dès maintenant et à l’avenir. Nous parlons aussi d’un air pur pour nos enfants et nos petits-enfants et d’une économie forte et centrée sur le bien-être de tous les Canadiens. Voilà ce que représente vraiment la nouvelle usine de fabrication de batteries pour véhicules électriques de Volkswagen à St. Thomas – qui sera la plus vaste usine de fabrication au pays à son achèvement. C’est une victoire pour les travailleurs, pour la communauté et pour l’économie. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Cet investissement, le plus important dans le secteur de l’automobile de l’histoire de la province, est une grande victoire pour l’Ontario, la population de St. Thomas et les régions avoisinantes. Nous sommes ravis d’accueillir Volkswagen et PowerCo SE en Ontario et nous les remercions de l’immense confiance qu’ils accordent à l’Ontario, à ses travailleurs et à sa chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques en pleine croissance. Bienvenue dans l’équipe de l’Ontario, Volkswagen ! »

L’hon. Doug Ford, premier ministre de l’Ontario

« L’annonce d’aujourd’hui illustre bien que les travailleurs canadiens sont hautement qualifiés et que l’écosystème de la fabrication de batteries au Canada est fort et en croissance. La décision de Volkswagen d’établir au Canada sa première méga-usine outremer prouve que le Canada est en mesure de soutenir la concurrence quand vient le temps d’attirer des investissements de grande envergure. C’est également une belle marque de confiance pour le Canada, perçu comme un fournisseur vert de choix dans le monde entier. Le gouvernement se réjouit à l’idée de collaborer avec Volkswagen et PowerCo SE pour bâtir une économie plus propre, durable et résiliente. »

L’hon. François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

« En octobre dernier, nous avons rencontré les représentants de Volkswagen en Allemagne pour discuter de la possibilité d’établir une nouvelle usine de fabrication de batteries pour véhicules électriques. Six mois plus tard, nous sommes fiers d’annoncer que cette idée deviendra réalité. Cet investissement sans précédent de Volkswagen renforcera la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques de bout en bout au Canada et créera des emplois bien rémunérés pour les travailleurs de St. Thomas et de toute la province. Ainsi, le gouvernement continue d’instaurer les conditions propices à la réussite des entreprises et des travailleurs d’aujourd’hui et de demain. Merci, Volkswagen, d’avoir choisi l’Ontario. »

L’hon. Vic Fedeli, ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario

« L’Amérique du Nord joue un rôle de premier plan dans notre stratégie mondiale à l’égard des batteries. La région deviendra le deuxième point d’ancrage de PowerCo après l’Europe et fournira à l’Amérique du Nord des éléments de batterie produits en Amérique du Nord. La méga-usine de St. Thomas perce un important marché pour la mobilité électrique et la production d’éléments de batteries. Nous voulons faire de PowerCo un joueur mondial du secteur des batteries et ouvrir la voie à une mobilité propre et durable. La méga-usine de St. Thomas est une étape charnière de notre feuille de route. »

Thomas Schmall, membre du conseil d'administration du groupe Volkswagen pour la technologie

« Nous sommes honorés de nouer un partenariat avec le Canada, l’Ontario et la ville de St. Thomas pour amener l’industrie des véhicules électriques à un autre niveau. La société PowerCo a été fondée en Europe afin de transformer le secteur des batteries, en proposant une technologie cellulaire de pointe et une fabrication durable. Tout cela permet de créer jusqu'à 3 000 nouveaux emplois et d'offrir d’excellentes conditions de travail à nos employés dans la région de St. Thomas. Nous partageons les mêmes valeurs et nous nous engageons à être un partenaire fiable pour les citoyens de St. Thomas et de l'Ontario. »

Frank Blome, président-directeur général de PowerCo SE

Faits saillants

  • Le Canada s’est engagé à fournir à Volkswagen un soutien à la production équivalant au crédit pour production manufacturière de pointe de l’IRA (Inflation Reduction Act) des États-Unis, soit 35 dollars américains par kWh. Tout comme aux États-Unis, le soutien du Canada ne s’appliquera qu’à ce qui est fabriqué et vendu et sera réduit de 25 points de pourcentage chaque année à partir de 2030 (après 2032, le crédit serait éliminé). L’entente peut également être ajustée si le crédit pour production manufacturière de pointe est modifié aux États-Unis.
  • L’investissement dans PowerCo SE sera fonction du nombre de batteries fabriquées et se situera entre 8 milliards et 13,2 milliards de dollars. Cet investissement s’inscrit dans un partenariat global du Canada et de l’Ontario en vue de faire des investissements dans les batteries pour véhicules électriques. Selon les projections, le projet générera, en moins de cinq ans, des retombées économiques équivalentes à la valeur de l’investissement du gouvernement.
  • Pour soutenir l’investissement de Volkswagen, le gouvernement de l’Ontario fournit 500 millions de dollars en mesures incitatives directes à l’entreprise et investit des centaines de millions de dollars supplémentaires pour renforcer et développer St. Thomas et les communautés environnantes, notamment en améliorant l’infrastructure liée aux routes, aux chemins de fer, à l’eau, à l’électricité ainsi que les services de police et d’incendie.
  • Le secteur canadien de l’automobile emploie plus de 500 000 personnes, dont près de 100 000 dans des usines de fabrication automobile en Ontario, contribue à hauteur de 16 milliards de dollars par an au produit intérieur brut du Canada et constitue l’une des principales industries d’exportation du pays.  
  • La chaîne d’approvisionnement automobile de l’Ontario comprend plus de 700 entreprises de pièces, plus de 500 fabricants d’outils, de matrices et de moules, et plus de 300 entreprises de technologies pour véhicules connectés et autonomes. La province est le seul endroit en Amérique du Nord où cinq grands constructeurs automobiles construisent leurs véhicules, à savoir Honda, Toyota, Ford, General Motors et Stellantis.
  • Le Groupe Volkswagen est l’un des plus grands constructeurs automobiles au monde, avec un portefeuille de 10 entreprises.
  • La nouvelle usine de fabrication de batteries pour véhicules électriques de Volkswagen s’étendra sur environ 370 acres, soit une superficie supérieure à 378 terrains de football américain. L’ensemble du parc industriel et du parc de fournisseurs aura une superficie de 1 500 acres.
  • En août 2022, le gouvernement du Canada a signé un protocole d’entente avec Volkswagen pour faire avancer la coopération à l’égard de la fabrication de batteries pour véhicules électriques au Canada.
  • Depuis le début de 2022, les gouvernements du Canada et de l’Ontario aident à attirer d’autres investissements sans précédent pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques, de l’extraction à la fabrication. Ils ont aussi fourni du financement pour que le Canada et l’Ontario puissent devenir des chefs de file mondiaux en matière de fabrication de batteries. Parmi les activités soutenues, mentionnons : 
    • le réoutillage de l’usine de fabrication de Honda Canada à Alliston, en Ontario, pour lancer la prochaine génération de véhicules hybrides ou électriques;
    • la modernisation des usines de montage du constructeur automobile Stellantis à Windsor et à Brampton, en Ontario, pour l’aider à accroître sa production de véhicules électriques.
  • Le Plan de réduction des émissions pour 2030 : Prochaines étapes du Canada pour un air pur et une économie forte est un plan ambitieux et réalisable qui décrit l’approche à adopter dans chaque secteur pour que le Canada puisse atteindre son nouvel objectif climatique de réduire les émissions de 40 % par rapport aux niveaux de 2005 d’ici 2030 et pour qu’il soit en voie d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050.
  • Le secteur des transports est à l’origine d’un quart des émissions au Canada. Le gouvernement s’est donc donné un objectif ambitieux, soit que tous les véhicules vendus au pays soient des véhicules zéro émission d’ici 2035. Cet objectif est accompagné de mesures de soutien qui comprennent des infrastructures de recharge et des incitatifs à l’achat.
  • L’étape 2 de Piloter la prospérité, la vision sur dix ans de l’Ontario pour le secteur de l’automobile, est axée sur la transformation du secteur par la fabrication de véhicules électriques, autonomes et connectés ainsi que le soutien d’une chaîne d’approvisionnement plus vaste qui comprend la prospection, l’extraction et la production de minéraux critiques pour la fabrication de batteries électriques en Ontario.

Produits connexes

Liens connexes