Main Container

Crête du premier ministre

Le Canada réaffirme son soutien indéfectible à l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau a accueilli aujourd'hui au Canada le président de l'Ukraine, Volodymyr Zelenskyy, afin de manifester la solidarité et le soutien indéfectible du Canada à l'égard de l'Ukraine, qui continue de se défendre contre la guerre d'agression menée par la Russie.

Le premier ministre et le président ont tenu une rencontre bilatérale où ils ont discuté des besoins actuels et futurs de l’Ukraine sur les plans militaire, financier, de l’aide au développement, de l’aide humanitaire et autres. Les deux dirigeants ont réaffirmé le partenariat entre les deux pays. Ils ont également progressé dans l'élaboration d'engagements communs à long terme en matière de sécurité, discuté des efforts de reconstruction de l'Ukraine et souligné les liens étroits entre nos populations et les valeurs communes qui unissent nos pays.

Le premier ministre a annoncé que le Canada changeait d'approche en vue de fournir une assistance pluriannuelle à l’Ukraine et de lui garantir le soutien prévisible dont elle a besoin pour réussir à long terme. Il a annoncé de nouvelles mesures d’aide et de nouveaux investissements destinés à l’Ukraine dans les domaines militaire, économique, de la paix et de la sécurité, et du développement. Les dirigeants ont également signé des accords visant à renforcer nos liens économiques.

Dans le cadre de cette nouvelle approche pluriannuelle et pour donner suite au soutien militaire que nous apportons à l'Ukraine, le premier ministre Trudeau a annoncé :

  • Un nouvel investissement de 650 millions de dollars sur trois ans visant à fournir à l'Ukraine 50 véhicules blindés, dont des véhicules blindés d'évacuation médicale fabriqués par des travailleurs canadiens à London, en Ontario.

Il a également annoncé l'affectation des montants suivants dans le cadre du financement de 500 millions de dollars pour l'aide militaire à l'Ukraine annoncé lors de sa visite à Kiev en juin 2023 :

  • 76 millions de dollars pour 35 caméras sur drone haute résolution et le soutien en service;
  • 30 millions de dollars pour le centre de maintenance et d’entretien des chars Leopard 2 en Pologne;
  • Un appui à la coalition interarmées pour l’entraînement à l’utilisation des chasseurs F-16, en vue de soutenir la formation de pilotes ukrainiens;
  • Une grande quantité de munitions pour armes de petit calibre conformes aux normes de l'OTAN;
  • 33 millions de dollars pour un partenariat dirigé par le Royaume-Uni visant à fournir à l'Ukraine du matériel de défense aérienne hautement prioritaire, notamment des missiles de défense aérienne destinés à aider l'Ukraine à se défendre contre les attaques de missiles et de drones de la Russie, conformément à l’annonce faite plus tôt cette semaine.

Pour soutenir l’économie de l’Ukraine et lui permettre ainsi de résister à l’agression injustifiable par la Russie, et pour continuer d’aider la population ukrainienne aujourd'hui et dans l’avenir qui suivra la victoire de l’Ukraine :

  • le Canada fournira de nouveau une aide macroéconomique considérable au cours de l’année 2024;
  • le premier ministre Trudeau et le président Zelenskyy ont signé une version modernisée de l’Accord de libre-échange Canada-Ukraine (ALECU), qui favorise la sécurité, la stabilité et le développement économique à long terme en Ukraine, tout en garantissant des conditions d'accès au marché très avantageuses pour les entreprises canadiennes qui participent à la relance économique de l'Ukraine. En outre, cet accord entraînera la création de bons emplois pour la classe moyenne de nos deux pays.

Afin de maintenir la pression sur le régime russe et les responsables de sa guerre d’agression :

  • le premier ministre Trudeau a annoncé l’imposition de nouvelles sanctions visant 63 individus et entités russes complices du transfert et de la garde illégale d'enfants ukrainiens, producteurs et diffuseurs de désinformation et de propagande, et intervenants du secteur nucléaire russe déjà sanctionnés par nos partenaires internationaux;
  • Le Canada et l’Ukraine ont convenu de collaborer avec des partenaires internationaux en vue de mettre sur pied un groupe de travail composé de personnalités éminentes qui aurait pour mandat de formuler des conseils à l’intention des décideurs concernant la saisie et la confiscation des avoirs russes, y compris ceux de la Banque centrale russe.

Afin de favoriser la paix, la sécurité et la stabilisation en Ukraine, le premier ministre a également annoncé l'octroi de 8,3 millions de dollars supplémentaires répartis comme suit :

  • 4,3 millions de dollars pour renforcer les mesures de sécurité nucléaire dans la zone d'exclusion de Chornobyl, en permettant le remplacement des équipements détruits ou volés pendant la brève occupation du site par la Russie en 2022;
  • Plus de 1,7 million de dollars de nouveaux fonds pour permettre à l’ONG canadienne eQualitie de poursuivre son travail visant à accroître la résilience de la société civile ukrainienne face aux cyberattaques;
  • Environ 2 millions de dollars de nouveaux fonds pour permettre au Centre parlementaire des ONG canadiennes de continuer à fournir un soutien et une assistance technique au Parlement ukrainien;
  • Environ 250 000 dollars pour permettre à l’ONG ukrainienne Building Ukraine Together (BUR) de soutenir une initiative communautaire axée sur la mobilisation des jeunes et le rétablissement.

Conformément aux besoins prioritaires de l'Ukraine, le premier ministre Trudeau a annoncé une aide au développement supplémentaire de 34 millions de dollars destinés à quatre initiatives pluriannuelles axées sur :

  • la santé mentale
  • les petites exploitations agricoles et le rétablissement des moyens de subsistance agricoles
  • la réfection et la reconstruction des infrastructures locales
  • l'assistance technique pour une relance inclusive

Les annonces faites aujourd'hui portent le total des engagements du Canada à plus de 9,5 milliards de dollars d'aide multiforme à l'Ukraine depuis le début de l'année 2022, en les ajoutant aux récentes annonces faites par le premier ministre en juillet concernant le renouvellement et l’expansion de l'opération REASSURANCE, qui s’inscrit dans les mesures de défense et de dissuasion de l'OTAN en Europe de l'Est.

La Russie doit retirer ses troupes de façon immédiate, complète et inconditionnelle. Le Canada souscrit à l'initiative actuelle de l'Ukraine pour l’établissement d’une paix juste et durable fondée sur la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine. De plus, il accueille favorablement les grands principes de la formule de paix en 10 points de l'Ukraine. Un règlement de paix doit être conforme à la Charte des Nations unies, se fonder sur le droit international et prévoir la préservation de l'intégrité territoriale de l'Ukraine. La paix doit être fondée sur le respect des faits et des règles.

Le Canada continue de condamner dans les termes les plus fermes qui soient la guerre d’agression que mène la Russie, de manière bilatérale comme devant l’ONU, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l'OTAN, le G7, le G20 et d'autres forums multilatéraux. Le Canada sera toujours solidaire de l'Ukraine et des Ukrainiens qui continuent à défendre leurs libertés, leur indépendance et leur démocratie.

Citation

« Le Canada restera aux côtés de l’Ukraine et lui fournira toute l’aide nécessaire, aussi longtemps qu’il le faudra. Pendant que les Ukrainiens continuent de lutter pour leur liberté et leur démocratie, notre soutien à leur égard sera sans équivoque jusqu'à ce qu'ils soient victorieux. Slava Ukraini! »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le premier ministre était accompagné de la vice-première ministre et ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland, du ministre de la Défense nationale, Bill Blair, de la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, et de la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite entreprise et du Développement économique, Mary Ng, lors de la réunion bilatérale élargie.
  • Le président Zelenskyy était accompagné de la première dame de l'Ukraine, Olena Zelenska.
  • Au cours de sa visite au Canada, le président Zelenskyy a prononcé une allocution devant le Parlement pour remercier le Canada de son soutien constant. Il se rendra à Toronto pour prendre part à une table ronde avec des chefs d’entreprise canadiens et à un événement avec des Canadiens, y compris de la communauté canado-ukrainienne.
  • Lors de son passage à Ottawa, la première dame de l'Ukraine a échangé directement avec des chercheurs au service d’anciens combattants et de leurs familles durant une visite à l’Hôpital Royal Ottawa et à l’Institut Atlas pour les vétérans et leur famille, où elle était accompagnée de la ministre des Anciens Combattants, Ginette Petitpas-Taylor, et de la ministre de la Santé mentale et des Dépendances, Ya’ara Saks.
  • Les sanctions annoncées aujourd’hui font suite aux 59 séries de sanctions imposées par le Canada depuis le début de l’invasion injustifiable et à grande échelle de la Russie en Ukraine en février 2022. Ainsi, le nombre de personnes et d’entités ayant reçu des sanctions du Canada en Russie, au Bélarus, en Ukraine et en Moldova s’élève à plus de 2 700 depuis le début de l’occupation illégale de la Crimée par la Russie en 2014.
  • Depuis février 2022, le Canada s’est engagé à verser plus de 2,4 milliards de dollars à l’Ukraine sous forme de soutien militaire. Cela comprend huit chars de combat principaux Leopard 2, un véhicule blindé de dépannage, un système national de missiles surface-air perfectionné (NASAMS) accompagné de munitions, 39 véhicules blindés d’appui tactique, des armes antichars, des armes légères, des obusiers M777 accompagnés de munitions, des caméras pour drones à haute résolution, des vêtements d’hiver et plus encore.
  • L’opération UNIFIER est la mission canadienne de formation militaire et de renforcement des capacités des forces armées ukrainiennes. Cette mission, qui a été prolongée jusqu’en mars 2026, a permis de former plus de 38 000 militaires et membres du personnel de sécurité ukrainiens, ce qui a aidé à rétablir la sécurité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, et appuie les objectifs généraux de réforme de la défense de l’Ukraine ainsi que ses ambitions d’intégration euroatlantique.
  • En 2022, la valeur des exportations de marchandises du Canada vers l’Ukraine a atteint 150,2 millions de dollars, et les importations de marchandises en provenance de l’Ukraine se sont chiffrées à 271,2 millions de dollars, ce qui représente une hausse de 19 % par rapport à l’année précédente.
  • Avec ces ressources nouvellement annoncées, le total de l'aide au développement engagée par le Canada en Ukraine depuis janvier 2022 s'élève à plus de 171,7 millions de dollars, ce qui permettra de continuer à l’Ukraine dans la concrétisation de ses principales priorités. Le nouveau financement provient des niveaux de référence d'Affaires mondiales Canada. Environ 9,3 millions de dollars annoncés aujourd'hui s’inscrivent dans l’augmentation de l’aide au développement annoncée dans le budget 2023.
  • Depuis l’invasion brutale de l’Ukraine par la Russie, le Canada a accueilli plus de 175 000 Ukrainiens et leurs familles. Nous aidons les familles ukrainiennes à trouver un foyer sûr et temporaire et avons mis en place des services de soutien pour les aider après leur arrivée.

Produit connexe

Liens connexes