Main Container

Prime Minister Crest

Bâtir plus de logements abordables pour les Canadiens à Thunder Bay, en Ontario

Main Content

En ce moment, dans des communautés d’un bout à l’autre du pays, il est trop difficile de bâtir des logements abordables. C’est pourquoi le gouvernement fédéral collabore avec les municipalités pour éliminer les obstacles et bâtir plus de logements, plus rapidement. Nous aidons ainsi les Canadiens – qu’ils commencent dans la vie, fondent une famille ou souhaitent vieillir en sécurité – à se trouver un bon toit à un coût abordable.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui que le gouvernement fédéral a conclu une entente avec la Ville de Thunder Bay, en Ontario, afin d’accélérer la création de plus de 600 nouveaux logements au cours des trois prochaines années. Cette initiative favorisera également la construction de plus de 6 500 logements au cours de la prochaine décennie et permettra de répondre à la demande à Thunder Bay.

Grâce à cette entente, conclue dans le cadre du Fonds pour accélérer la construction de logements, un total de 20,7 millions de dollars sera versé pour la construction de logements que les Canadiens pourront s’offrir. L’entente permettra d’offrir plus de possibilités de logement dans la ville, notamment plus de projets d’immeubles à logements multiples et de logements abordables comportant jusqu’à quatre habitations par lot. La Ville convertira des biens immobiliers vacants et sous-utilisés du centre-ville en nouveaux logements. Ainsi, il y aura plus de logements près des transports en commun, des écoles, des parcs et des opportunités. De plus, la Ville modifiera le zonage de secteurs commerciaux, accélérera l’approbation des projets résidentiels et mettra en place des mesures d’encouragement et des subventions pour favoriser le démarrage de chantiers. La Ville mettra aussi sur pied une équipe dont le mandat sera de recommander des changements systémiques et de travailler en collaboration avec des organisations sans but lucratif, des organisations communautaires, des groupes de défense d’intérêts et des constructeurs d’habitations afin de réduire les coûts de construction. L’ensemble de ces initiatives va considérablement améliorer la façon de construire et d’offrir les logements abordables à Thunder Bay.

Un logement stable, fiable et abordable est également un élément fondamental de notre engagement à faire progresser la réconciliation. Dans le cadre de cette entente, Thunder Bay étudiera les moyens de mieux répondre aux besoins des communautés autochtones en matière de logement, notamment en nous aidant à élaborer et à mettre en œuvre conjointement la Stratégie sur le logement des Autochtones en milieux urbain, rural et nordique.

Le Fonds pour accélérer la construction de logements contribue à alléger les formalités administratives et à accélérer la construction de plus de 650 000 nouvelles habitations destinées aux résidents de villes et de communautés autochtones d’un bout à l’autre du pays au cours de la prochaine décennie. Ce programme réclame des plans d’action innovateurs de la part des administrations locales. Une fois les plans approuvés, les fonds sont fournis dès le départ pour que la construction se fasse rapidement, et d’autres fonds sont versés lorsque les résultats sont atteints. Nous invitons les administrations locales à voir grand et à faire preuve d’audace dans leurs approches, que ce soit en accélérant la réalisation des projets, en permettant l’augmentation de la densité d’habitations ou en encourageant la construction de logements abordables.

Le gouvernement du Canada soutient la classe moyenne, et le logement est au cœur de ce travail. Notre plan visant à doubler le taux de construction résidentielle au cours de la prochaine décennie nous aidera à créer l’offre de logements dont nous avons besoin. Nous travaillons avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, les administrations municipales et nos partenaires autochtones afin de bâtir plus de logements pour les Canadiens, plus rapidement, et d’améliorer la vie de tous.

Citations

« Le statu quo en matière de construction de logements dans notre pays ne fonctionne pas. Nous devons bâtir plus de logements et veiller à ce qu’ils soient abordables – et nous devons le faire plus rapidement. C’est ce que vise l’annonce faite aujourd’hui à Thunder Bay. Construisons des logements à des prix abordables pour les Canadiens. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Nous sommes heureux et fiers d’annoncer aujourd’hui ce partenariat avec Thunder Bay. En créant des mesures d’encouragement financières destinées à de nouveaux projets de logements abordables, en permettant un plus grand nombre de logements et en faisant la promotion de la construction résidentielle sur des terrains sous-utilisés, la Ville veillera à ce que Thunder Bay ait en plus grand nombre le type de logements nécessaires pour faire face à la crise du logement. Nous continuerons à travailler avec les villes, les municipalités, les maires et tous les ordres de gouvernement pour que davantage de logements soient construits pour les Canadiens, à des prix abordables. »

L’hon. Sean Fraser, ministre du Logement, de l’Infrastructure et des Collectivités

« La Ville de Thunder Bay mise entièrement sur les nouveaux logements et travaille sans relâche pour favoriser la construction de nouveaux logements. Notre objectif correspond à celui du gouvernement fédéral, qui est de construire le plus grand nombre de logements possible, le plus rapidement possible. Nous avons adopté la majorité des dix pratiques exemplaires du Fonds pour accélérer la construction de logements afin d’encourager la réalisation d’un large éventail de projets de construction domiciliaire. La Ville de Thunder Bay se réjouit de ce partenariat avec le gouvernement fédéral et est prête à gérer la croissance qu’elle va connaître, laquelle s’aligne sur le plan stratégique adopté par le Conseil municipal. »

Son honneur Ken Boshcoff, maire de Thunder Bay

Faits saillants

  • L’entente conclue avec la Ville de Thunder Bay dans le cadre du Fonds pour accélérer la construction de logements encouragera un usage mixte du territoire et mettra une vaste zone à la disposition des constructeurs d’habitations en autorisant l’habitation sur des terrains sous-utilisés et des îlots commerciaux vacants. De plus, la Ville accélérera la construction de logements au moyen de son programme d’évaluation et de conversion de terrains industriels vacants, qui vise la construction résidentielle sur d’anciens terrains industriels.
  • Le Fonds pour accélérer la construction de logements est une initiative de 4 milliards de dollars du gouvernement du Canada qui s’étendra jusqu’en 2026‑2027. Cette initiative est conçue pour aider les villes et les gouvernements autochtones à accroître l’offre de logements par le biais d’approches innovatrices et pour accélérer la construction d’au moins 100 000 nouveaux logements autorisés au cours des trois premières années.
  • Avec l’annonce d’aujourd’hui, le gouvernement du Canada a signé 61 ententes depuis le lancement du Fonds pour accélérer la construction de logements. Ensemble, ces ententes permettront d’accélérer la construction d’un total estimé à plus de 650 000 logements au cours de la prochaine décennie.
  • Le Fonds pour accélérer la construction de logements s’inscrit dans la Stratégie nationale sur le logement (SNL) du Canada, un plan de plus de 82 milliards de dollars visant à permettre à un plus grand nombre de Canadiens d’avoir un chez-soi. Les progrès réalisés dans le cadre des programmes et des initiatives de la SNL sont mis à jour tous les trimestres sur le site www.chezsoidabord.ca. La Carte des initiatives de financement pour le logement permet de voir les projets de logements abordables qui ont été mis en œuvre.
  • Depuis la création de la SNL, le gouvernement du Canada a investi plus de 38,89 milliards de dollars pour contribuer à la création de près de 152 000 logements et à la réparation de plus de 241 000 logements. Ces mesures visent à aider d’abord les personnes les plus démunies, notamment les personnes âgées, les peuples autochtones, les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir ainsi que les femmes et les enfants fuyant la violence.
  • Depuis 2015, le gouvernement a aidé près de deux millions de Canadiens à trouver un logement.

Liens connexes