Main Container

Prime Minister Crest

Un avenir plus juste pour toutes les générations de peuples autochtones

Main Content

Lorsque les peuples autochtones réussissent, le Canada réussit. Pour offrir un avenir plus juste à toutes les générations de peuples autochtones, il faut améliorer l’accès aux soins de santé, au logement, à l’enseignement postsecondaire et à des emplois bien rémunérés. En renouvelant les relations de nation à nation, de gouvernement à gouvernement et entre les Inuits et la Couronne, nous créons des milliers d’emplois, offrons des possibilités économiques aux communautés inuites, métisses et des Premières Nations et comblons les lacunes en matière de logement. En raison de ces lacunes, les communautés autochtones sont confrontées depuis trop longtemps à des coûts de logement élevés et à un manque d’accès au logement.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a mis en relief de nouvelles mesures prévues dans le Budget 2024 pour créer des emplois, ouvrir des possibilités et construire davantage de logements et d’infrastructures pour les peuples autochtones.

Voici quelques-unes des principales mesures :

Lancer le Programme de garantie de prêts pour les Autochtones, qui accordera jusqu’à 5 milliards de dollars en garanties de prêts pour que les communautés autochtones puissent tirer profit des retombées des grands projets énergétiques et de ressources naturelles réalisés sur leurs territoires.

  • Le Programme appuiera des projets énergétiques et de ressources naturelles menés dans tout le pays en offrant un accès à des capitaux abordables aux gouvernements et aux communautés autochtones qui souhaitent prendre des participations dans ces projets.
  • Ainsi, le Programme les aidera à réaliser leurs priorités en matière de développement économique et contribuera à créer de nouvelles possibilités économiques.
  • Dans le cadre de ce programme, les candidats retenus bénéficieront de la cote de crédit du gouvernement pour obtenir des prêts auprès d’institutions financières à des taux d’intérêt moins élevés.
  • Le Budget 2024 prévoit également un investissement de 16,5 millions de dollars sur deux ans, à partir de 2024-2025, pour aider les communautés autochtones à présenter une demande au titre du Programme et pour soutenir la mise en œuvre de ce dernier.

Investir 390,4 millions de dollars dans la construction et la rénovation d’établissements de santé, y compris pour soutenir le centre de santé virtuel dirigé par le Saskatchewan Indian Institute of Technologies. Ce financement permettra également d’améliorer la sécurité des spécialistes des soins primaires dans les communautés éloignées et isolées des Premières Nations dans les réserves.

Réaliser de nouveaux investissements à hauteur de 388 millions de dollars afin de stimuler la création de possibilités économiques pour les entrepreneurs autochtones et le tourisme autochtone et de débloquer de nouvelles possibilités en matière d’énergie propre grâce à l’Initiative sur les partenariats stratégiques.

Ouvrir la voie à l’éducation postsecondaire en investissant près de 243 millions de dollars dans la prochaine génération d’étudiants des Premières Nations aux niveaux universitaire, collégial et postsecondaire, en complément des 487,5 millions de dollars investis sur 10 ans dans les stratégies d’éducation postsecondaires pour les Inuits et les Métis dans le Budget 2019.

Soutenir le logement et les infrastructures communautaires autochtones en investissant 918 millions de dollars pour répondre aux besoins en matière de logement et d’infrastructure des communautés inuites, métisses et des Premières Nations. Cet investissement s’ajoute aux 5 milliards de dollars déjà offerts aux communautés en 2024-2025 pour pallier les lacunes en matière de logement et d’infrastructure afin que ces communautés puissent croître et prospérer. Les fonds seront répartis comme suit :

  • 426 millions de dollars pour les Premières Nations établies dans une réserve.
  • 62 millions de dollars pour les Premières Nations autonomes et les Premières Nations signataires de traités modernes.
  • 370 millions de dollars pour les communautés inuites.
  • 60 millions de dollars pour les communautés métisses.

Assurer un accès routier sécuritaire et fiable aux communautés éloignées des Premières Nations grâce à un investissement de 89 millions de dollars du gouvernement fédéral à l’appui du projet de routes toutes saisons de Hatchet Lake en Saskatchewan et du projet de pont et de routes de Berens River en Ontario.

Mettre en œuvre l’initiative d’infrastructures pour le logement de la Banque de l’infrastructure du Canada, dont le but est de fournir un financement à faible coût aux municipalités et aux communautés autochtones. Cette initiative contribuera à réduire les obstacles à la construction d’infrastructures, notamment pour le traitement de l’eau, le transport en commun et l’énergie verte.

Tout le monde mérite de réussir. Les mesures décrites ci-dessus veilleront à ce que les communautés inuites, métisses et des Premières Nations disposent des outils dont elles ont besoin pour croître et réussir à leur rythme. Ce ne sont là que quelques-unes des mesures que nous proposons dans le Budget 2024. La réconciliation sera au cœur de toutes les démarches que nous entreprendrons. Parallèlement à ces mesures, nous construisons plus de logements, plus rapidement, nous maintenons la compétitivité de notre économie, nous investissons dans les soins de santé et nous rendons la vie plus abordable pour que chaque génération puisse aller de l’avant.

Citations

« Notre gouvernement est là en tant que partenaire. Grâce au Budget 2024, nous irons de l’avant – ensemble – afin de créer davantage de possibilités plus équitables pour les peuples autochtones. Ces investissements contribueront à générer des possibilités, à créer des emplois et à construire des logements, en plus de nous permettre de poursuivre notre cheminement commun vers une véritable réconciliation. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Le budget de cette année favorisera le type de croissance économique qui permettra à chaque génération d’atteindre son plein potentiel. Il fournira notamment à chaque génération de peuples autochtones les outils nécessaires pour réussir à leur rythme. Le nouveau Programme de garantie de prêts pour les Autochtones encouragera la prise de participation des autochtones dans les grands projets de ressources naturelles, ce qui aidera les peuples autochtones à recevoir leur juste part des retombées de la croissance économique du Canada. »

L’hon. Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances

« Lorsque nous parlons de l’autodétermination des peuples autochtones, nous devons parler de la façon dont nous pouvons aider les communautés autochtones, en tant que partenaires, à faire avancer leurs priorités. Dans tous les domaines, y compris le logement, les soins de santé, l’emploi et l’éducation, les investissements prévus dans le Budget 2024 répondent aux besoins directs des partenaires autochtones et nous permettent d’avancer sur la voie de la réconciliation. »

L’hon. Gary Anandasangaree, ministre des Relations Couronne-Autochtones

« Par l’intermédiaire du Budget 2024, nous contribuons à bâtir un Canada plus juste et plus équitable pour les peuples autochtones. Le Budget est axé sur les éléments fondamentaux de l’équité : investir dans un plus grand nombre de logements et d’écoles, et créer davantage de possibilités économiques. Nous travaillons avec des partenaires autochtones pour rétablir les moyens de faire progresser l’autodétermination, offrir à ces derniers des chances égales de prospérer et leur permettre de participer à tous les aspects de la société. »

L’hon. Patty Hajdu, ministre des Services aux Autochtones et ministre responsable de l’Agence fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario

« Les communautés autochtones apportent d’importantes contributions au Canada et offrent de nombreuses possibilités. Toutefois, il arrive souvent qu’elles ne disposent pas des ressources nécessaires pour prospérer. Par l’intermédiaire du Budget 2024, nous réalisons les investissements nécessaires dans l’éducation et la croissance économique, et nous contribuons à combler les lacunes en matière d’infrastructures et de logement afin de donner aux peuples autochtones de tout le pays la chance de réussir. »

L’hon. Dan Vandal, ministre des Affaires du Nord

Faits saillants

  • Le nombre de grands projets énergétiques et de ressources naturelles susceptibles d’être financés par la prise de participation de communautés autochtones devrait augmenter considérablement, avec un potentiel d’atteindre 525 milliards de dollars au cours des dix prochaines années. Le Programme de garantie de prêts pour les Autochtones veillera à ce que les communautés autochtones – qui ont moins d’options pour obtenir des capitaux en raison de la Loi sur les Indiens et de l’héritage du colonialisme – puissent bénéficier pleinement de ces possibilités, en leur donnant accès à des capitaux abordables qui répondent à leurs besoins particuliers.
  • Le Programme de garantie de prêts pour les Autochtones donne suite à l’engagement pris par le gouvernement dans l’Énoncé économique de l’automne de 2023 visant à faciliter la prise de participation des Autochtones dans les grands projets de ressources naturelles.
  • Depuis 2015, le gouvernement fédéral a engagé 6,7 milliards de dollars pour soutenir le logement dans les communautés autochtones. En date du 31 décembre 2023, nous avions promis de soutenir la construction de plus de 22 000 nouveaux logements dans 611 communautés des Premières Nations.
  • Le gouvernement investit également 4,3 milliards de dollars pour faire avancer la Stratégie sur le logement autochtone en milieux urbain, rural et nordique, y compris la création d’un centre national de logement autochtone qui sera annoncé au cours des prochains mois. Cette stratégie complétera les investissements de 6,7 milliards de dollars du gouvernement fédéral visant à combler les lacunes en matière de logement chez les Autochtones. Éclairé par des consultations dirigées par les Autochtones auprès des gouvernements, des organismes et des fournisseurs de logements autochtones, le financement sera versé par l’intermédiaire d’un nouveau centre national de logement autochtone dirigé par les Autochtones et par les gouvernements des Premières Nations, des Inuits et des Métis, les signataires de traités modernes et les gouvernements autochtones autonomes, afin d’assurer un soutien à tous les peuples autochtones.
  • Depuis 2015, le gouvernement fédéral a fait des investissements importants pour construire plus de logements, offrir de meilleurs soins de santé et assurer l’approvisionnement en eau potable dans les communautés autochtones. Tous les membres de ces communautés devraient avoir accès au nécessaire pour mener une vie active et en santé.
  • Le Budget 2024 du gouvernement du Canada a été déposé à la Chambre des communes par la vice-première ministre et ministre des Finances le 16 avril 2024.

Produit connexe

Liens connexes