Main Container

Prime Minister Crest

Nous protégeons les Canadiens contre les feux de forêt

Main Content

L’année dernière, la saison des feux de forêt au Canada a été la plus destructrice de l’histoire de notre pays. Des communautés de tout le pays ont été dévastées, et des milliers de Canadiens ont dû fuir leur domicile et tout laisser derrière eux. Les premiers intervenants, quant à eux, ont répondu à l’appel. Ils ont risqué leur vie pour sauver d’autres personnes, et des milliers de bénévoles d’un bout à l’autre du pays se sont mobilisés pour aider leurs voisins et les communautés dans le besoin.

Le Budget 2024 vise à rétablir une chance équitable pour chaque génération. Pour ce faire, nous devons agir pour le climat, protéger nos communautés, soutenir nos courageux pompiers et faire en sorte que les prochaines générations n’aient pas à subir le coût de l’inaction.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a souligné les mesures prévues dans le Budget 2024 pour soutenir les pompiers volontaires, améliorer l’état de préparation du Canada aux feux de forêt et aider les communautés autochtones à réagir aux situations d’urgence.

Voici ce que nous comptons faire :

  • Doubler les crédits d’impôt pour les pompiers volontaires et les volontaires en recherche et sauvetage. Ces crédits passeront de 3 000 $ à 6 000 $ en 2024, ce qui permettra aux pompiers volontaires d’économiser jusqu’à 450 $ supplémentaires par année.
  • Investir 800 000 dollars de plus pour renforcer la capacité de lutte contre les feux de forêt. Ce financement aidera l’Association internationale des pompiers à offrir une formation aux pompiers de lutte contre les incendies de bâtiments afin qu’ils puissent lutter contre les feux de forêt qui touchent les zones urbaines. Ce financement s’ajoute aux fonds déjà alloués pour soutenir l’engagement du gouvernement fédéral à former 1 000 pompiers forestiers.

De nombreuses communautés autochtones sont situées dans des zones éloignées, où le risque de catastrophes naturelles est plus élevé. Le Budget 2024 prévoit des investissements qui seront réalisés en partenariat avec les peuples autochtones afin de sauver des vies et de mieux protéger les communautés contre les feux de forêt. Ainsi, nous :

  • Investissons plus de 145 millions de dollars pour aider les communautés des Premières Nations à se préparer aux situations d’urgence. Ce financement permettra notamment d’élaborer des plans adaptés aux communautés pour les aider à faire face aux catastrophes naturelles. Il s’ajoute aux 260 millions de dollars annoncés dans l’Énoncé économique de l’automne de 2023 pour soutenir les interventions menées en réponse aux feux de forêt dans les communautés des Premières Nations.
  • Investissons 20,9 millions de dollars pour la prévention des incendies dans les communautés des Premières Nations. Ce financement appuiera la Stratégie de protection des Premières Nations contre les incendies, 2023 à 2028. Il permettra de distribuer des alarmes incendie et des extincteurs aux habitations et aux installations communautaires situées dans les réserves et de soutenir les programmes de sensibilisation à la sécurité incendie.
  • Engageons 9 millions de dollars pour aider les gouvernements autochtones directement touchés par les feux de forêt survenus dans les Territoires du Nord-Ouest en 2023. Ce financement aidera les partenaires autochtones à rembourser les dépenses qu’ils ont engagées pour fournir un soutien culturel aux membres de leurs communautés pendant la saison des feux de forêt de 2023.

Les investissements mis en relief aujourd’hui seront essentiels pour bâtir un Canada plus sûr et plus résilient. Nous prenons des mesures climatiques audacieuses, nous protégeons nos communautés et nous veillons à ce que les pompiers volontaires du Canada reçoivent le soutien qu’ils méritent ‒ et ce ne sont là que quelques-unes des mesures prévues dans le Budget 2024. Parallèlement à ces mesures, nous faisons croître notre économie, construisons davantage de logements, investissons dans les soins de santé et créons des emplois bien rémunérés afin que chaque génération puisse aller de l’avant.

Citations

« Les changements climatiques sont là, et nous veillons à ce que nos communautés soient prêtes à y faire face. Par l’intermédiaire du Budget 2024, nous investissons dans la gestion des urgences, nous soutenons nos pompiers volontaires dévoués et nous nous assurons que les Canadiens ont ce dont ils ont besoin pour rester en sécurité. Nous resterons résilients et unis, et nous nous en sortirons ensemble. »

« L’année dernière, le Canada a connu la pire saison des feux de forêt de son histoire, et les changements climatiques ne font qu’accroître la fréquence et l’intensité de ces feux. C’est pourquoi, dans le cadre du Budget 2024, nous investissons dans les premiers intervenants qui assurent notre sécurité et dans les outils dont les communautés, y compris les communautés autochtones, ont besoin pour protéger les Canadiens contre les feux de forêt. »

« Alors que nous nous préparons à une nouvelle saison des feux de forêt qui pourrait s’avérer très intense, il est plus important que jamais de soutenir ceux qui travaillent en première ligne. En augmentant les crédits d’impôt pour les pompiers volontaires et les volontaires en recherche et sauvetage, et en nous engageant à accroître la capacité de lutte contre les feux de forêt et à soutenir les communautés autochtones à risque, nous nous adaptons à la nouvelle réalité des changements climatiques. »

Faits saillants

  • La saison des feux de forêt de 2023 au Canada a entraîné l’évacuation de plus de 235 000 personnes. En septembre 2023, 297 ordres d’évacuation avaient été émis à l’échelle du pays. De ce nombre, plus de 95 communautés autochtones ont été touchées, soit plus qu’au cours des quatre années précédentes réunies.
  • Le 9 mai 2024, des représentants du gouvernement du Canada ont fait le point sur les perspectives saisonnières pour la saison des feux de forêt de 2024. Pour le printemps et l’été, des températures supérieures à la normale sont attendues à l’échelle du pays, ce qui ouvre la voie à la possibilité d’une autre saison active de feux de forêt et d’autres phénomènes météorologiques extrêmes. Dans certaines régions – particulièrement en Colombie-Britannique et dans les Prairies – les températures plus chaudes que la normale enregistrées l’hiver dernier et les conditions plus sèches que d’habitude pourraient entraîner une activité précoce et supérieure à la normale des incendies.
  • Depuis 2019, le gouvernement du Canada a investi plus de 800 millions de dollars dans des initiatives qui soutiennent les activités d’intervention, de prévention et d’atténuation entourant les feux de végétation.
  • Le Budget 2024 du gouvernement du Canada a été déposé à la Chambre des communes par la vice-première ministre et ministre des Finances le 16 avril 2024.

Liens connexes