Main Container

Prime Minister Crest

Préserver le pont historique de Québec pour les générations futures

Main Content

Depuis plus de 100 ans, le pont de Québec témoigne de l’innovation et de l’ardeur au travail des Canadiens, reliant les communautés et les entreprises des deux côtés du fleuve Saint-Laurent. Ces dernières années, le gouvernement du Canada s’est efforcé de déterminer la meilleure voie à suivre pour assurer la viabilité à long terme du pont, et nous franchissons aujourd’hui une étape importante vers la réalisation de cet objectif.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui la conclusion d’une entente avec la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN), propriétaire actuel du pont de Québec, en vue de rapatrier cette infrastructure essentielle et historique au gouvernement fédéral et d’en assurer la viabilité à long terme. Le Canada investira environ 40 millions de dollars par année pour son programme de réhabilitation au cours des 25 prochaines années. Ces investissements permettront de prolonger la durée de vie utile du pont pour les décennies à venir, notamment grâce à une augmentation de la fréquence de remplacement des pièces. Le programme de réhabilitation comprend aussi un volet de contribution pour la peinture et l’esthétique de cette infrastructure historique.

Le pont de Québec est un important pont routier, ferroviaire et piétonnier reliant les rives de Québec et de Lévis, au Québec. Construit en 1917, il a été conçu pour stimuler le développement économique et relier la ville de Québec aux réseaux ferroviaires du Canada et des États-Unis. Considéré comme l’un des joyaux architecturaux du Canada, il est reconnu comme un symbole d’excellence en matière d’ingénierie et a été désigné site historique national du Canada en 1995.

Aujourd’hui, le pont reste un lien de transport régional essentiel, un corridor de transport de marchandises stratégique et un élément important de la chaîne d’approvisionnement canadienne, permettant aux passagers et aux marchandises de circuler librement d’une rive à l’autre du fleuve Saint-Laurent et vers d’autres destinations au Canada et en Amérique du Nord. Plus de 33 000 véhicules, dont des voitures, des autobus de transport en commun, des trains de passagers et des trains de marchandises, traversent le pont chaque jour. De plus, pendant les mois d’été, quelque 1 000 piétons et cyclistes l’empruntent chaque jour.

L’entente de rapatriement est le résultat d’importantes consultations et négociations avec le CN, le gouvernement du Québec et d’autres intervenants. Cette entente permettra au gouvernement fédéral de restaurer et d’entretenir la structure du pont de Québec pour que notre économie, de même que tous les usagers et résidents du Québec métropolitain, puissent continuer d’en profiter. L’entente nous donne également l’assurance que la valeur historique, culturelle et économique du pont sera préservée pour les générations futures.

Citations

« Le pont de Québec est une source de fierté pour les résidents de Québec et pour tous les Canadiens. C’est un symbole intemporel de ce qui est possible lorsque nous travaillons fort ensemble. L’entente de rapatriement conclue aujourd’hui avec le CN fera en sorte que le pont sera protégé et restauré pour les générations futures. »

« Le pont de Québec est une démonstration du génie civil et architectural de notre pays. En rapatriant le pont, nous assurons non seulement la pérennité de cette infrastructure critique et majeure pour la région, mais nous redonnons aussi le contrôle aux gens de Québec. »

« Le pont de Québec, ça fait partie de l’histoire de la ville. Il fait partie de l’identité et de la fierté des gens de Québec. Avec le rapatriement de ce lien essentiel, on fortifie et préserve à la fois notre patrimoine et notre prospérité future. »

Faits saillants

  • Le pont de Québec a été conçu et construit par la St. Lawrence Bridge Company de Montréal, au Québec, en 1917. Fabriqué en acier allié au nickel, il s’agissait du plus long pont à portée libre du monde à l’époque de sa construction. Il a été officiellement inauguré par le prince de Galles – le futur roi Édouard VIII – en 1919.
  • Conçu à l’origine comme un pont ferroviaire, le pont de Québec comprend aujourd’hui trois voies routières et une passerelle pour les piétons et les cyclistes. Il reste le plus long pont cantilever jamais construit, s’étendant sur 549 mètres entre les piliers principaux, pour une longueur totale de 987 mètres et une hauteur de 95 mètres.
  • Le pont a appartenu au gouvernement du Canada depuis sa construction jusqu’en 1995, date à laquelle il a été transféré à la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN).
  • En 2019, le gouvernement du Canada a nommé M. Yvon Charest négociateur spécial pour examiner les options de restauration et de prolongation de la durée de vie du pont. À la suite de consultations approfondies avec le CN et d’autres intervenants, le gouvernement a reçu les recommandations de M. Charest en 2021 et a prolongé son mandat pour la négociation d’un accord visant à transférer la propriété du pont au gouvernement fédéral.

Produits connexes

Liens connexes