Main Container

logo

Le premier ministre Justin Trudeau tient la 35e téléconférence avec les premiers ministres des provinces et des territoires sur la réponse à la COVID-19

Main Content

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau et le ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités, Dominic LeBlanc, ont tenu la 35e téléconférence avec les premiers ministres des provinces et des territoires du Canada au sujet des efforts de collaboration déployés dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Le premier ministre Trudeau a d’abord souhaité la bienvenue au premier ministre du Nunavut, P.J. Akeeagok, à la table des premiers ministres.

Les premiers ministres ont discuté du variant préoccupant Omicron du virus responsable de la COVID-19, qui se propage rapidement dans le monde. Ils se sont dits préoccupés par ce variant et par la situation épidémiologique. Ils ont évoqué la possibilité d’une remontée rapide et vigoureuse des cas de COVID-19 au Canada, ce qui pourrait mettre nos réseaux de la santé à rude épreuve. Le premier ministre Trudeau a demandé l’avis des premiers ministres concernant l’ajout de mesures aux frontières et relatives aux voyages qui pourraient aider à ralentir la transmission communautaire, et les premiers ministres ont discuté d’autres mesures potentielles pour protéger la population.

Les premiers ministres ont fait valoir qu’il est important de rester vigilants et d’avoir en place des consignes sanitaires rigoureuses, et chacun a indiqué les mesures mises en œuvre dans sa province ou son territoire. Le premier ministre Trudeau et les premiers ministres des provinces et des territoires ont convenu que pour mettre fin à cette pandémie, il est primordial qu’autant de Canadiens que possible, y compris les enfants, se fassent vacciner et aient accès aux doses de rappel, en particulier les membres les plus vulnérables de nos communautés. Le premier ministre Trudeau a indiqué que le gouvernement fédéral a acquis assez de doses de vaccins pour que tous les Canadiens admissibles puissent obtenir une première, une deuxième et une troisième doses.

Le premier ministre Trudeau a réitéré que le gouvernement fédéral continuera de fournir aux provinces et aux territoires les outils dont ils ont besoin pour contenir la propagation de la COVID-19, y compris des tests de dépistage rapide, de l’aide pour améliorer la ventilation et des produits thérapeutiques contre la COVID-19. Il a souligné les investissements supplémentaires qui ont été annoncés dans la Mise à jour économique et budgétaire présentée aujourd’hui, lesquels aideront les provinces et les territoires à protéger la santé et la sécurité de leurs citoyens. Il a notamment mentionné la somme de 1,7 milliard de dollars pour obtenir des tests de dépistage rapide, qui s’ajouteront aux millions de tests de dépistage rapide déjà envoyés aux provinces et aux territoires au cours de la dernière année, ainsi que la somme de 2 milliards de dollars destinée à l’achat de produits thérapeutiques contre la COVID-19. Le premier ministre Trudeau a insisté sur le fait que le Canada est en bonne posture pour avoir un approvisionnement fiable en produits thérapeutiques puisqu’il a conclu des ententes avec Merck et Pfizer en attendant que Santé Canada approuve leurs traitements antiviraux.

Le premier ministre Trudeau s’est dit conscient des effets de la pandémie sur les Canadiens et du fait que cette nouvelle hausse de cas pourrait être particulièrement difficile pour les familles et les communautés, vu la période de l’année. À l’approche des Fêtes, les premiers ministres ont réitéré leur engagement à sauver des vies et à protéger les Canadiens en limitant la propagation de la COVID-19 autant que possible. Le premier ministre Trudeau a réitéré que le gouvernement fédéral restera là pour les Canadiens à chaque étape, comme c’est le cas depuis le début de la pandémie, pendant que nous travaillons tous ensemble à terminer la lutte contre la COVID-19.

Liens connexes