Main Container

logo

Le premier ministre Justin Trudeau rencontre le président des Philippines, Ferdinand Marcos Jr.

Main Content

Hier, le premier ministre Justin Trudeau a rencontré le président des Philippines, Ferdinand Marcos Jr., en marge du Sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE).

Le premier ministre Trudeau a félicité le président Marcos pour son élection plus tôt cette année. Les dirigeants ont salué l’évolution positive de la relation bilatérale entre le Canada et les Philippines, précisant qu’il existe des possibilités d'approfondir la coopération dans des dossiers prioritaires communs.

Le premier ministre et le président ont discuté du travail qu'ils font pour protéger l’environnement et favoriser la croissance économique. Le premier ministre Trudeau a salué les efforts déployés par le président Marcos pour promouvoir des solutions renouvelables et à faibles émissions de carbone afin de lutter contre les changements climatiques. Il a réaffirmé le vif intérêt du Canada à collaborer avec les Philippines et d’autres pays en développement pour faire progresser les mesures sur le climat.

Les deux dirigeants ont discuté des liens dynamiques qui unissent les populations du Canada et des Philippines. En effet, près d’un million de Canadiens d’origine philippine résident au Canada et un nombre croissant d’étudiants étrangers originaires des Philippines choisissent d’étudier au Canada. Ils ont parlé des innombrables façons dont les Canadiens d'origine philippine contribuent à renforcer l’économie et la société du Canada, et le président Marcos a remercié le premier ministre d’avoir reconnu leurs contributions.

Ils ont convenu qu’un accord de libre-échange Canada-ANASE contribuerait à la réalisation de ces objectifs, car il favoriserait une croissance durable et permettrait de créer de bons emplois pour la classe moyenne des deux côtés du Pacifique. Ils ont également discuté des infrastructures, de la lutte contre les changements climatiques, du renforcement de l’autonomie des femmes et de l’égalité salariale.

Le premier ministre a soulevé l’importance de défendre les droits de la personne et la liberté de presse.

Le premier ministre et le président se sont dits impatients de poursuivre leurs discussions lors de la Réunion des dirigeants économiques de l’APEC, qui aura lieu à Bangkok, en Thaïlande.

Liens connexes