Main Container

Crête du premier ministre

Le premier ministre Justin Trudeau rencontre le président du Niger, Mohamed Bazoum

Main Content

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a rencontré le président du Niger, Mohamed Bazoum, en marge du dix-huitième Sommet de la Francophonie.

Les deux dirigeants ont échangé sur la situation mondiale et des problèmes croissants de sécurité alimentaire et énergétique auxquels le monde et la région du Sahel sont confrontés. Le premier ministre Trudeau a souligné l’engagement du Canada à travailler en collaboration avec les pays d’Afrique pour faire face aux défis mondiaux découlant de l’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie, notamment en fournissant de l’aide pour lutter contre l’insécurité alimentaire à l’échelle mondiale et régionale.

Le premier ministre Trudeau a félicité le président Bazoum pour son leadership dans la région du Sahel, y compris ses efforts pour contribuer à la résolution de la crise politique, sécuritaire et humanitaire. Les deux dirigeants ont exprimé leur appui au retour à l’ordre constitutionnel dans les pays de la région, notamment le Mali et le Burkina Faso, ainsi qu’aux efforts de médiation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CÉDÉAO) et de l’Union africaine. Le premier ministre a réitéré l’importance d’assurer la stabilité politique et une gouvernance inclusive à travers la région.

Les deux dirigeants ont salué la coopération bilatérale grandissante entre les deux pays, y compris dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, de l’assistance humanitaire et de l’aide au développement. Ils ont également souligné l’importance de poursuivre les réformes en vue d’une croissance inclusive et durable qui profite à tous les citoyens, et se sont entendus sur l’importance de l’éducation à cet égard, en particulier l’éducation des filles. Le premier ministre Trudeau a salué les efforts entrepris par le président Bazoum en matière de scolarisation des filles et de la lutte aux changements climatiques.

Les deux dirigeants ont souligné l’urgence d’agir pour lutter contre les changements climatiques, qui touche de manière disproportionnée les pays africains. Ils ont également discuté de l’engagement du Canada à soutenir le Niger et les États africains dans leurs stratégies d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques.

Liens connexes