Main Container

logo

Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées :

« Aujourd’hui, en cette Journée internationale des personnes handicapées, nous renouvelons notre engagement à bâtir un avenir exempt d’obstacles, où les personnes en situation de handicap ont toutes les chances de s’épanouir. Nous célébrons également les contributions des personnes en situation de handicap, au Canada comme ailleurs dans le monde.

« Plus de 6,2 millions de Canadiens sont en situation de handicap et, pour bon nombre d’entre eux, il s’agit de handicaps qu’on ne peut pas voir. Les personnes en situation de handicap subissent de la discrimination, ont de nombreuses dépenses additionnelles et font souvent face à des obstacles qui les empêchent de trouver un emploi valorisant et bien payé. Nous sommes conscients qu’il existe diverses formes de handicap – physique, sensoriel, cognitif ou lié à la santé mentale – et qu’il n’existe pas de solution universelle. Cependant, quels que soient les besoins des gens, le gouvernement du Canada est déterminé à rendre notre pays plus accessible et plus inclusif pour tous.

« Cet automne, nous avons lancé le premier Plan d’action pour l’inclusion des personnes en situation de handicap du Canada, qui prévoit des programmes et des politiques tangibles ainsi que des investissements essentiels visant à améliorer la vie des personnes en situation de handicap, notamment pour parvenir à une sécurité financière, se trouver ou garder un emploi et être en mesure de participer pleinement à la vie communautaire. Le Plan d’action a été élaboré en partenariat avec la communauté des personnes en situation de handicap et se penche sur leurs principales priorités. Le gouvernement a aussi présenté des mesures législatives sans précédent. Le projet de loi C-22, Loi sur la prestation canadienne pour les personnes handicapées, a été déposé au Parlement cet été et a récemment franchi l’étape de la deuxième lecture à la Chambre des communes avec un consentement unanime. Cette prestation vise à réduire la pauvreté chez les personnes en situation de handicap en âge de travailler et à accroître leur sécurité financière. D’ici la fin de l’année, grâce à la publication de plans en matière d’accessibilité à l’échelle de la fonction publique fédérale, nous franchirons une étape importante pour que la fonction publique canadienne soit la plus accessible et inclusive dans le monde. Ces plans aideront à préparer l’avenir du plus grand employeur et fournisseur de services au Canada, pour que nous puissions avoir en place une fonction publique fédérale qui ressemble véritablement à la population qu’elle dessert.

« Partout dans le monde, le Canada continue de protéger et de promouvoir les droits des personnes en situation de handicap, notamment au sein de tribunes internationales comme les Nations Unies, l’Organisation mondiale de la Santé et le réseau Global Action on Disability. Plus tôt cette année, le Canada a appuyé l’élection de la Dre Laverne Jacobs au Comité des droits des personnes handicapées des Nations Unies. Elle est ainsi devenue la toute première Canadienne à siéger à ce comité.

« Quand chacun peut contribuer pleinement à sa communauté, tout le monde en ressort gagnant. De plus, lorsque les personnes en situation de handicap ont des chances égales de travailler, reçoivent la même qualité de services de la part de leur gouvernement et ont accès aux mesures de soutien et aux programmes dont elles ont besoin pour jouir de la même qualité de vie que tout le monde, nous pouvons bâtir des communautés plus fortes, une économie plus forte et un pays plus fort. Aujourd’hui, et chaque jour, j’encourage tous les Canadiens à faire ensemble de notre pays un endroit plus inclusif, équitable et accessible. »