Main Container

Crête du premier ministre

Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Journée mondiale des océans

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée mondiale des océans :

« Le Canada a le plus long littoral au monde et, tandis que nous célébrons aujourd’hui la Journée mondiale des océans (en anglais seulement), nous en profitons pour faire honneur à ces vastes étendues d’eau qui nous entourent. Qu’il s’agisse de subvenir aux besoins des communautés côtières, d’offrir un habitat essentiel aux espèces en voie de disparition, de renforcer nos chaînes d’approvisionnement ou de créer des emplois dans le secteur maritime, nos océans sont au cœur même de notre identité canadienne.

« Cette année, le thème de la Journée mondiale des océans, "Planète Océan : les courants changent", nous rappelle que nous avons tous le devoir de protéger les océans pour le bien des prochaines générations. C’est pourquoi le gouvernement du Canada prend des mesures pour protéger nos océans, particulièrement face à des défis tels que la pollution et les changements climatiques. Au cours de la dernière décennie, le pourcentage de nos océans que nous avons aidé à protéger est passé de moins de 1 % à environ 14,66 % (842 822 kilomètres carrés). Nous avons dépassé et pris de l’avance sur notre objectif initial de protection.

« Nos solutions collaboratives doivent reposer sur la science, le savoir autochtone et les perspectives locales. En favorisant une collaboration permettant de faire progresser des solutions, telles que la protection de zones marines qui préservent des écosystèmes essentiels et la création de mesures de conservation et de gestion des pêches ciblées, le gouvernement du Canada fait de grandes avancées vers son objectif de conserver 25 % des océans du Canada d’ici 2025 et 30 % d’ici 2030. De plus, nous défendons ces objectifs sur la scène internationale. Nous avons notamment pris l’initiative d’inviter le monde entier au Canada dans le cadre de la COP15, l’an dernier, où les 196 Parties à la Convention sur la diversité biologique ont convenu d’un cadre mondial ambitieux pour la protection de la nature et de la biodiversité.

« Nos océans et nos littoraux font partie intégrante de l’environnement, de nos moyens de subsistance et de notre économie. C’est pourquoi notre Plan de protection des océans, le plus important investissement dans nos littoraux et étendues d’eau de toute l’histoire canadienne, permet de protéger et de restaurer les littoraux, les étendues d’eau et les écosystèmes marins vulnérables d’un bout à l’autre du pays, en partenariat avec les peuples autochtones, les communautés côtières, les gouvernements, l’industrie et le milieu universitaire. Les océans canadiens abritent également des espèces de baleines en voie de disparition, qui pour la plupart sont cruciales pour nos océans et ont une importance culturelle pour bien des communautés autochtones et côtières. Dans le Budget 2023, nous avons d’ailleurs continué à investir dans des mesures visant à protéger les baleines en voie de disparition et leurs habitats.

« En cette Journée mondiale des océans, j’invite les Canadiens d’un océan à l’autre à réfléchir à l’importance de nos océans et à ce qu’ils représentent pour nos communautés, le climat et notre pays. En solidarité avec les gens du monde entier, changeons le courant pour favoriser la santé des milieux marins de la planète. »