Main Container

logo

Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Journée internationale contre l’utilisation d’enfants soldats

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée internationale contre l’utilisation d’enfants soldats, aussi appelée la Journée de la main rouge :

« Les enfants n’ont leur place dans aucune guerre. Chaque année, des milliers d’enfants sont cruellement recrutés et exploités comme armes de guerre. Certains en meurent, et les survivants peuvent rester traumatisés pour le reste de leur vie.

« Le Canada est fermement résolu à protéger les enfants des conflits armés. En 2017, nous avons établi les Principes de Vancouver, qui fournissent une approche concrète pour mettre fin au recrutement et à l’utilisation d’enfants soldats et qui ont été adoptés à ce jour par 107 pays.

« Nous continuons de financer des projets internationaux ayant pour objectifs de démobiliser des enfants soldats se trouvant en zone de conflit, de renforcer la reddition de comptes, de réinsérer d’anciens enfants soldats dans des communautés et de prévenir le recrutement d’autres enfants soldats. Ces projets sont mis en œuvre de la Colombie aux pays d’Afrique occidentale et centrale. Ici, au Canada, le Centre d’excellence Dallaire pour la paix et la sécurité poursuit sa mission d’aider les Forces armées canadiennes à prévenir le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats dans le monde entier.

« Aujourd’hui, en cette Journée internationale contre l’utilisation d’enfants soldats, nous promettons de continuer à travailler de près avec les États membres des Nations Unies et d’autres partenaires internationaux afin de veiller à ce que chaque enfant soit protégé contre la violence de la guerre. Ensemble, nous pouvons faire en sorte que les enfants restent des enfants et bâtir un monde plus sûr où ils pourront réaliser leur plein potentiel. »