Main Container

Prime Minister Crest

L’honorable Mary T. Moreau

Main Content

L’honorable Mary T. Moreau est née à Edmonton, en Alberta. Avant d’entamer ses études en droit, elle a étudié à la Faculté Saint-Jean de l’Université de l’Alberta. Elle a terminé son baccalauréat en droit à l’Université de l’Alberta en 1979, après avoir participé au programme d’échanges en common law et droit civil de l’Université de Sherbrooke en 1977. En 2019, elle a obtenu un doctorat honorifique en droit de l’Université de l’Alberta et, plus tôt cette année, le prix d’excellence pour l’ensemble de ses réalisations, décerné par l’association Women In Law Leadership.

La juge Moreau a été admise au barreau de l’Alberta en 1980. Quand elle était avocate, elle exerçait principalement le droit criminel, le droit constitutionnel et le droit civil. Elle a plaidé dans le cadre de nombreuses affaires importantes liées aux droits des minorités linguistiques et à la Charte canadienne des droits et libertés. Elle est cofondatrice de l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta.

Elle a été nommée juge à la Cour du Banc du Roi de l’Alberta en 1994. De plus, elle a été nommée juge adjointe à la Cour suprême du Yukon en 1996, puis à la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest en 2005. En 2017, elle a été nommée juge en chef de la Cour du Banc du Roi de l’Alberta.

Tout au long de sa carrière judiciaire, la juge Moreau a été grandement active dans les domaines de la formation, de l’administration et de la déontologie judiciaires.

Elle donne régulièrement de la formation à des juges dans le cadre de conférences et de programmes, et a coprésidé pendant six ans la conférence nationale annuelle du printemps sur le droit criminel organisée par l’Institut national de la magistrature. En outre, elle participe activement à des projets internationaux de formation et de soutien des juges. De 2014 à 2017, elle a siégé au Comité consultatif national sur la déontologie judiciaire. De 2011 à 2012, elle a été présidente de l’Association canadienne des juges des cours supérieures.

Elle préside actuellement le Comité consultatif de la magistrature sur la nomination des juges militaires ainsi que le Comité consultatif de la magistrature sur l’engagement international du Commissariat à la magistrature fédérale.

La juge Moreau est membre du Conseil canadien de la magistrature depuis 2017. Elle est membre du comité exécutif du Conseil depuis 2021 et du comité sur la conduite des juges depuis 2020. Elle préside le sous-comité sur la technologie depuis 2022. De plus, elle est membre du Comité d’action sur la modernisation des activités judiciaires, qui est coprésidé par le ministre de la Justice et le juge en chef du Canada.

Produit connexe