Main Container

Prime Minister Crest

Le premier ministre augmente le soutien à une présence importante de l'OTAN

Main Content

En 2014, lorsque le président Poutine a envahi l'Ukraine pour la première fois, les pays de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) se sont réunis pour mettre en place des mesures d'assurance et de dissuasion en Europe centrale et en Europe de l'Est. La contribution du Canada à la réponse de l'OTAN a été de former l'opération REASSURANCE – une présence militaire en Europe de l'Est pour dissuader l'agression russe et, au besoin, défendre le territoire de l'OTAN. Aujourd'hui, alors que la guerre à grande échelle menée par la Russie en Ukraine menace la démocratie et notre système international fondé sur des règles, entraînant des conséquences telles que l'insécurité alimentaire et énergétique au-delà de la région, le Canada continuera de soutenir ses alliés et le peuple ukrainien aussi longtemps qu'il le faudra.

À l'approche du Sommet des dirigeants de l'OTAN, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le Canada s'engageait à consacrer 2,6 milliards de dollars, à compter de 2023-2024, au renouvellement et à l’élargissement de l'opération REASSURANCE pendant trois ans. Cette opération représente la contribution du Canada au plus grand renforcement de la défense collective de l'Alliance depuis une génération et la plus importante mission du Canada à l'étranger. Jusqu’à 2 200 soldats y seront affectés de façon continue, soit plus que le double du nombre de soldats en cours de déploiement.

Ce nouveau financement soutient l’engagement permanent du Canada à l’égard de la présence avancée renforcée (PAR) de l'OTAN sur le flanc est. Depuis 2017, le Canada agit à titre de pays-cadre de la PAR de l’OTAN en Lettonie, où il dirige un groupement tactique multinational. Le Canada compte actuellement quelque 800 militaires en Lettonie, qui travaillent avec les forces terrestres lettones et nos alliés pour renforcer la défense collective de l'OTAN. Dans le cadre du renouvellement et de l'élargissement de l’opération, le Canada augmentera ses capacités ainsi que le nombre de membres des Forces armées canadiennes déployés en Lettonie. Le Canada est également prêt à déployer du personnel d’appoint supplémentaire pour soutenir la réponse des alliés en cas de crise, la sécurité commune et la défense collective. En tant que pays-cadre de la PAR, le Canada continuera de diriger les efforts visant à faire de ce groupement tactique apte au combat une brigade.

De plus, le Canada va acheter et mettre en place des systèmes d'armes essentiels, des éléments facilitateurs et des fournitures. Il appuiera également des activités dans les domaines du renseignement, de la cybernétique et de l'espace afin de donner suite aux engagements pris dans le cadre de la déclaration commune signée par le Canada et la Lettonie en juin 2022. Le Canada poursuivra sa collaboration avec la Lettonie et les alliés de l'OTAN afin de veiller à ce que l'infrastructure de la PAR soit en place et à ce que des services médicaux et dentaires soient fournis aux personnes qui soutiennent l'opération REASSURANCE.

En Lettonie, le premier ministre Trudeau a rencontré des soldats canadiens et de différents pays déployés dans ce pays dans le cadre de la mission de la PAR. Le premier ministre a également rendu visite aux formateurs canadiens du Camp Ādaži, qui fournissent une aide à la formation aux officiers ukrainiens dans le cadre de l'opération UNIFIER du Canada. Il a pu voir en personne le travail que font nos soldats pour apporter un soutien militaire à l'Ukraine.

Le premier ministre a rencontré le nouveau président de la Lettonie, Edgars Rinkēvičs, et le premier ministre du pays, Krišjānis Kariņš, afin de continuer à resserrer les liens, à faire progresser la liberté, la démocratie et la primauté du droit, et à améliorer la vie des gens.

Toujours en Lettonie, le premier ministre a souligné la présence et les capacités diplomatiques et militaires croissantes du Canada en Europe de l'Est pour soutenir davantage la démocratie, aider à contrer la désinformation, tirer parti de notre engagement militaire et favoriser une réponse unie à l'agression russe en Ukraine ainsi qu'aux menaces auxquelles sont confrontés d'autres pays de la région. Le Canada poursuivra son étroite collaboration avec ses partenaires de la région en vue de bâtir un monde plus pacifique.

Citation

« Aujourd’hui, nous nous tenons une fois de plus aux côtés de nos alliés pour faire face à l’agression russe. Peu importe où ils se trouvent dans le monde, les membres des Forces armées canadiennes œuvrent sans cesse à améliorer la stabilité et la sécurité mondiales et l'ordre international fondé sur des règles en vue de bâtir un monde meilleur et plus pacifique pour tous. Le Canada est fier de soutenir la Lettonie et les alliés de l'OTAN alors que nous renforçons l'opération REASSURANCE et continuons de diriger le groupement tactique de la présence avancée renforcée en Lettonie. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Il s'agissait de la troisième visite du premier ministre Trudeau en Lettonie. Sa dernière visite dans ce pays remontait à mars 2022.
  • Le premier ministre Trudeau est le premier dirigeant étranger à se rendre en Lettonie depuis l'investiture du président Rinkēvičs le 8 juillet 2023.
  • Le premier ministre était accompagné en Lettonie par la ministre de la Défense nationale, Anita Anand.
  • La Lettonie a été le premier État membre de l'Union européenne à ratifier l'Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'Union européenne et l'Accord de partenariat stratégique, le 9 mars 2017.
  • Le Canada a été le premier pays du G7 à reconnaître le rétablissement de l'indépendance de la Lettonie en 1991 et l'un des premiers pays à ratifier l'adhésion de la Lettonie à l'OTAN en 2004.
  • Le Canada dirigé le groupement tactique multinational de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lettonie en tant que pays-cadre depuis 2017, au sein de l’opération REASSURANCE.
  • L’opération REASSURANCE fait référence aux activités militaires entreprises par les Forces armées canadiennes et des organismes partenaires dans les domaines terrestre, maritime, aérien, spatial et cybernétique afin d’appuyer les mesures d'assurance et de dissuasion de l'OTAN en Europe centrale et en Europe de l’Est.
  • Le Canada déploie des membres des Forces armées canadiennes au Centre d’excellence pour la communication stratégique de l’OTAN à Riga ainsi qu’au sein des unités d’intégration des forces de l’OTAN en Estonie, en Lettonie et en Lituanie.
  • L'OTAN compte huit groupements tactiques multinationaux dans la partie orientale de l'Alliance, dans les pays suivants : Bulgarie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Roumanie et Slovaquie. L'effectif total de ces groupements s'élève à plus de 10 000 personnes. Les onze pays suivants contribuent à la PAR de l'OTAN en Lettonie : Albanie, Canada, Tchéquie, Islande, Italie, Monténégro, Macédoine du Nord, Pologne, Slovaquie, Slovénie et Espagne.
  • S'appuyant sur la déclaration commune de 2022, le premier ministre Trudeau a supervisé la signature de la feuille de route conjointe Canada-Lettonie par la ministre de la Défense nationale, Anita Anand, et la ministre de la Défense de la Lettonie, Ināra Mūrniece. Cette feuille de route décrit notre plan commun pour donner suite aux engagements pris lors du Sommet de Madrid et dans le cadre de la déclaration commune. La mise en œuvre de cette feuille de route permettra de renforcer davantage la présence de l'OTAN en Lettonie ainsi que notre capacité, aux côtés des alliés qui fournissent des soldats, de dissuader les menaces posées par la Russie et d'y répondre plus rapidement et plus efficacement. Aux efforts du Canada en Lettonie s'ajoutent les contributions importantes et constantes des alliés participants (Espagne, Italie, Pologne, Slovaquie, Pologne, Tchéquie, Slovénie, Albanie, Monténégro et Macédoine du Nord) ainsi que le travail exemplaire que fait la Lettonie en tant que pays hôte.

Liens connexes