Main Container

Prime Minister Crest

Nous investissons dans les semi-conducteurs pour favoriser la création d’emplois, la croissance économique et les nouvelles opportunités

Main Content

Les semi-conducteurs alimentent le monde. Des ordinateurs à l’équipement médical en passant par les véhicules électriques, les semi-conducteurs – ou micropuces – entrent dans la composition de nombreux produits dont nous dépendons. Ils nous sont également indispensables dans la course mondiale vers l’élargissement et l’adoption de l’intelligence artificielle, de l’informatique quantique et d’autres technologies émergentes ayant le potentiel de transformer nos économies.

Au moment où les chaînes d’approvisionnement mondiales s’adaptent afin de répondre à l’augmentation de la demande, nous pouvons mettre à profit l’innovation et le talent du Canada pour faire croître notre industrie des micropuces, créer des emplois bien rémunérés pour les Canadiens et devenir un chef de file mondial dans la fabrication de semi-conducteurs.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé un nouvel investissement fédéral de 59,9 millions de dollars pour soutenir des projets menés par l’entreprise IBM Canada et le Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI), l’un des chefs de file de la recherche et de l’innovation en microélectronique au Canada, afin d’augmenter la production de semi-conducteurs et de stimuler la croissance économique.

Ces projets, dont la valeur totale atteint 226,5 millions de dollars, visent à soutenir la recherche sur les technologies quantiques révolutionnaires, à ajouter de nouvelles capacités de fabrication aux installations de conditionnement de semi-conducteurs d’IBM Canada à Bromont, au Québec, ainsi qu’à renforcer la chaîne d’approvisionnement en semi-conducteurs au Canada. De plus, ces projets permettront de générer une croissance considérable au Québec et de créer plus de 280 nouveaux emplois hautement qualifiés dans la région de Bromont. Parallèlement, IBM Canada et C2MI contribueront à encourager la prochaine génération d’innovateurs canadiens dans les domaines du conditionnement des semiconducteurs et des technologies quantiques en offrant jusqu’à 240 postes de stagiaire aux étudiants inscrits à des programmes coopératifs.

Combiné à une aide supplémentaire du gouvernement du Québec, cet investissement fédéral réalisé par le biais du Fonds stratégique pour l’innovation aidera IBM Canada à évoluer au rythme du marché, à attirer de nouveaux clients dans ses installations de Bromont et à contribuer à une forte production nationale des produits semi-conducteurs dont les entreprises et les consommateurs ont besoin. Il contribuera également à garantir de bons emplois pour les Canadiens et à amener chez nous des technologies modernes et révolutionnaires, favorisant ainsi la recherche sur les semi-conducteurs et la recherche quantique au Canada. Notre objectif consiste à investir dans l’innovation pour bâtir un secteur des semi-conducteurs solide au Canada, faire croître notre économie et créer de nouvelles opportunités pour la génération actuelle et celle qui lui succédera.

Citations

« L’annonce d’aujourd’hui est une grande victoire pour le Canada et pour notre dynamique secteur technologique. Elle permettra de créer des emplois bien rémunérés, d’investir dans l’innovation, de renforcer les chaînes d’approvisionnement et de faire en sorte que les technologies les plus avancées soient fabriquées au Canada. Les semi-conducteurs alimentent le monde entier, et nous plaçons le Canada à l’avant-garde de cette opportunité. »

« Les semi-conducteurs font partie de notre vie quotidienne. En effet, on les trouve aussi bien dans nos téléphones que dans nos automobiles et nos appareils électroménagers. Cet investissement nous permet de soutenir les innovateurs canadiens, de créer de bons emplois et de consolider l’industrie canadienne des semi-conducteurs pour bâtir une économie plus forte. Grâce à des projets comme ceux que nous annonçons aujourd’hui, le rôle du Canada dans l’industrie mondiale des semi-conducteurs est appelé à s’accroître. En effet, lorsque nous investissons dans les semi-conducteurs et les technologies quantiques, c’est également dans la sécurité économique que nous investissons. »

« Pour Bromont et notre économie régionale, cet investissement aura un effet transformateur. Le Canada et le Québec sont des chefs de file mondiaux du développement des semi-conducteurs, ce qui nous donne une longueur d’avance dans ce domaine. Cette initiative permet non seulement de stimuler la croissance économique, mais aussi de créer de bons emplois innovateurs. Notre centre d’innovation verte est soutenu par des talents exceptionnels qui fabriquent des technologies importantes, notamment des véhicules de prochaine génération, des produits électroniques et du matériel médical. Cela met en évidence le rôle vital que les gouvernements peuvent jouer pour maintenir la stabilité en cas de perturbation de la chaîne d’approvisionnement. Grâce à des partenariats solides tels que ceux conclus avec IBM et C2MI, nous garantissons un avenir meilleur à notre population et nous nous assurons d’être prêts à saisir les opportunités que présentera l’avenir. »

« Cet investissement d’IBM à Bromont fera en sorte que le Québec continue de se démarquer dans le domaine de la microélectronique. L’augmentation de la capacité de production solidifiera la position du Québec dans la filière stratégique de la microélectronique en Amérique du Nord. »

« Le conditionnement avancé est un domaine essentiel de l’industrie des semi-conducteurs, et l’usine d’IBM Canada à Bromont est le chef de file mondial dans ce domaine depuis des décennies. S’appuyant sur les 107 ans d’innovation technologique et de travaux de recherche et de développement d’IBM au Canada, l’industrie canadienne des semi-conducteurs deviendra encore plus forte, ce qui permettra à notre pays de mettre en place des chaînes d’approvisionnement solides et d’offrir aux Canadiens un accès régulier à des technologies et à des produits encore plus innovateurs. Cette annonce n’est qu’un autre exemple du leadership et de l’engagement d’IBM dans le paysage technologique et commercial de notre pays. »

« IBM est depuis longtemps un chef de file en matière de recherche et de développement dans le domaine des semi-conducteurs. L’entreprise est à l’origine de percées qui permettront de relever les défis de demain. À l’ère de l’intelligence artificielle, la demande de capacité de calcul monte en flèche, et les technologies de conditionnement avancé et de puces deviennent essentielles à l’accélération des charges de travail liées à l’intelligence artificielle. L’usine d’IBM à Bromont, qui est l’une des plus grandes installations d’assemblage et d’essai de puces en Amérique du Nord, jouera un rôle central dans cet avenir. Nous sommes fiers de travailler avec les gouvernements du Canada et du Québec pour atteindre ces objectifs et pour bâtir un écosystème de semi-conducteurs plus fort et plus équilibré en Amérique du Nord et au‑delà. »

« Il ne fait aucun doute que nous entrons dans une ère de révolution quantique, où les perspectives se multiplient et ne sont limitées que par celles de l’imaginaire collectif. Comme il a été annoncé aujourd’hui, les nouvelles capacités de fabrication de puces quantiques du C2MI viendront compléter l’infrastructure de pointe et les technologies de base actuellement en place, nous rapprochant ainsi de l’objectif de concevoir du matériel pour les entreprises du pays. Grâce à ces nouveaux équipements, le C2MI, en collaboration avec ses partenaires, est prêt à concevoir et à produire des puces quantiques, ouvrant ainsi la voie à un avenir résolument avant-gardiste qui assurera la compétitivité et le leadership du Québec et du Canada dans ce domaine. »

Faits saillants

  • Ce nouvel investissement dans le cadre du Fonds stratégique pour l’innovation donne suite à l’engagement annoncé par le premier ministre Trudeau et le président des États-Unis d’Amérique, Joe Biden, au mois de mars 2023 et qui vise à mettre en place un corridor transfrontalier de fabrication de semi-conducteurs. Les travaux ont commencé par un investissement considérable du Canada et d’IBM en vue d’acquérir de nouvelles capacités de conditionnement et d’essai dans les installations d’IBM à Bromont.
  • Le Fonds stratégique pour l’innovation vise à soutenir la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux produits qui permettront au Canada de devenir un chef de file mondial en matière d’innovation et d’attirer des investissements créateurs d’emplois. Le gouvernement du Canada a annoncé le lancement du Fonds stratégique pour l’innovation dans le Budget 2017 pour que le Canada demeure une destination de choix où les entreprises peuvent investir, croître et créer des emplois.
  • Cette annonce s’appuie également sur d’autres initiatives lancées récemment par le gouvernement fédéral afin de soutenir et de faire croître la chaîne d’approvisionnement des semi-conducteurs, dont les suivantes :
    • Fournir 90 millions de dollars au Centre canadien de fabrication de dispositifs photoniques du Conseil national de recherches Canada pour en faire le seul site non diversifié de fabrication de semi-conducteurs composés du Canada et améliorer sa capacité à répondre à la demande des clients canadiens et d’ailleurs.
    • Octroyer 36 millions de dollars, par l’intermédiaire du Fonds stratégique pour l’innovation, à Ranovus Inc., une entreprise d’Ottawa, pour renforcer la capacité canadienne de fabrication de semi-conducteurs ainsi que les services connexes.
    • Lancer le défi Approvisionnement en semi-conducteurs, qui bénéficie d’une somme de 150 millions de dollars tirée du Fonds stratégique pour l’innovation, afin de soutenir le développement et la fabrication de semi-conducteurs au Canada. Le financement a été porté à 250 millions de dollars au mois de mars 2023.
  • Les semi-conducteurs sont essentiels à la sécurité, à l’économie et aux intérêts technologiques du Canada. Presque tous les secteurs, y compris l’automobile et les véhicules électriques, la défense, les télécommunications et les technologies à faibles émissions de carbone, ont besoin de semi-conducteurs pour les technologies courantes et les futures innovations.
  • L’industrie canadienne des semi-conducteurs comprend plus de 500 entreprises canadiennes et multinationales qui effectuent des travaux de recherche, de développement et de fabrication de micropuces. On compte notamment plus de 100 entreprises de conception, 30 laboratoires de recherche appliquée et cinq installations de fabrication dans des secteurs tels que les semi-conducteurs composés, les microsystèmes électromécaniques et le conditionnement avancé.
  • Dans le Budget 2024, le gouvernement du Canada a annoncé un train de mesures totalisant 2,4 milliards de dollars pour protéger l’avantage du Canada en matière d’intelligence artificielle. Ces investissements permettront d’accélérer la croissance de l’emploi dans le secteur canadien de l’intelligence artificielle et d’autres secteurs, de stimuler la productivité en aidant les chercheurs et les entreprises à développer et à adopter l’intelligence artificielle et de veiller à ce que cela soit fait de manière responsable. En savoir plus.
  • Comptant plus de 282 000 employés répartis dans 175 pays, IBM est l’une des entreprises de produits et services de technologies de l’information les plus vastes et établies depuis le plus longtemps dans le monde. L’usine de conditionnement avancé de semi-conducteurs de Bromont, au Québec, est la plus grande usine du genre en Amérique du Nord.
  • Installé à Bromont, au Québec, le Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI) joue un rôle important dans le secteur canadien des semi-conducteurs en offrant une infrastructure unique, un équipement scientifique de pointe, un réseau de près de 400 organisations d’une multitude de secteurs et une équipe de professionnels chevronnés et talentueux. Il constitue le lien essentiel entre la recherche appliquée et la commercialisation accélérée des composants microélectroniques.

Liens connexes